Visitez les mondes rocheux du système Trappist 1, avec Michaël Gillon

Vue d’artiste du système planétaire Trappist 1. © Nasa/JPL-Caltech
Michaël Gillon nous fait visiter le système planétaire Trappist-1, dont il est le découvreur : un monde où sept planètes de la taille de la Terre tournent autour d‘une toute petite étoile.

En 2017 fut annoncée la découverte d'un système planétaire exceptionnel composé de sept planètes similaires en taille à la Terre, en orbite autour d'une petite étoile proche, à 39 années-lumière. Ce système fut baptisé Trappist 1, du nom du télescope belge avec lequel il a été repéré.

Depuis, Trappist 1 focalise l'intérêt des astronomes et des astrobiologistes. En effet, au moins trois de ses planètes circulent dans la « zone habitable » de l'étoile (c’est-à-dire la région de l’espace où de l’eau liquide pourrait exister à la surface de ces planètes), et toutes se prêtent particulièrement bien à des études approfondies de leur atmosphère par les prochains instruments géants, tels que le télescope spatial James Webb.

De telles études pourraient non seulement nous en apprendre beaucoup sur la nature des planètes, mais aussi nous révéler l'existence d'une activité biologique à leur surface. Lors de sa conférence donnée aux Rencontres du ciel et de l’espace, l'astronome Michaël Gillon, découvreur principal du système, fait le point sur les perspectives passionnantes qu’offre Trappist 1.

 

Découvrez nos autres conférences des Rencontres du ciel et de l’espace.

 

Actuellement en kiosque, le Ciel & espace n°565 est aussi disponible sur notre boutique web.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le robot Yutu 2 rencontre des roches inhabituelles sur la face cachée de la Lune

    Le rover chinois de la sonde Chang’e 4, arrivé sur la Lune en janvier 2019, vient de faire une découverte dans un jeune cratère d’impact : des roches colorées qui ressemblent à du gel.

  • Podcast : Le voyage extraordinaire de George Méliès

    Le 1er septembre 1902, il y a 117 ans presque jour pour jour, Méliès projetait pour la première fois son “Voyage dans la Lune”. Année lunaire oblige, nous rediffusons un entretien enregistré en 2011, consacré à la restauration de l'unique copie couleur du chef-d'œuvre !

  • Podcast : La science en chemin, avec Romain Laugier

    Ingénieur des Arts et Métiers, Romain Laugier démarre une carrière en entreprise avant d'être rattrapé par le démon de l'astronomie... Ce qui l'amène finalement à démarrer une thèse. Rencontre avec un doctorant au parcours atypique, suite de notre série "La science en chemin".