Un parachutiste filme une météorite en plein vol !

Ce montage issu d'une vidéo montre la chute d'une météorite tout près d'un parachutiste. Crédit : Courtesy Anders Helstrup/NRK

L'image est incroyable : un parachutiste norvégien a filmé la chute d'une météorite, à seulement quelques mètres de lui. Grâce à ses caméras disposées sur son casque, Anders Helstrup comptait tout enregistrer de son saut, le 17 juin 2012. De fait, lorsqu'il sort de l'avion, à 3700 m d'altitude, pour faire du sky diving grâce à une combinaison spécialement profilée, les caméras fonctionnent et permettent de retracer ses évolution.

Un bolide de 5 kg à 300 km/h
C'est quelques secondes après avoir ouvert son parachute que se produit l'incroyable : les caméras de Anders Helstrup filment la chute d'un objet à quelques mètres de lui. Le parachutiste ne s'aperçoit de rien.

C'est en revoyant les images, plus tard, qu'il remarque l'objet, qui ressemble à une roche.
Aucun avion au-dessus de lui, pas plus que ses collègues parachutistes... Les hypothèses les plus immédiates sont éliminées. Il ne reste que celle d'une météorite tombant de l'espace. Après expertise, la vitesse de l'objet est estimée à 300 km/h et sa masse à 5 kg. A une seconde près, le bolide aurait pu tuer Anders Helstrup.


La vidéo ci-dessous (sous-titrée en anglais) raconte toute l'histoire :

Du jamais vu
De très nombreuses météorites ont été vues lors de leur entrée dans l'atmosphère à très grande vitesse. Chauffées à blanc, elle produisent un phénomène lumineux que l'on appelle étoile filante. Beaucoup de bolides ont également été retrouvés au sol. Et quelques rares témoins ont déjà assisté à des chutes, comme près d'Orgueil, dans le Tarn et Garonne, voici 150 ans. Plus récemment, en 2011, une météorite était tombée sur une maison, à Draveil, dans l'Essonne. Le 15 février 2013, un autre objet, énorme, était tombé en Russie, avait été filmé et même retrouvé. Mais c'est la première fois qu'une météorite est filmée à seulement quelques mètres pendant sa phase de chute libre, après avoir été freinée par sa traversée de l'atmosphère.

A la suite de cette découverte, des recherches ont été menées au sol afin de tenter de la retrouver. Sans succès pour l'instant.

Mise à jour du 2 mai 2014

Depuis, plusieurs personnes ont poursuivi l'enquête sur cet événement mystérieux afin d'en avoir la clé. Le bloggeur Phil Plait avance depuis le 10 avril 2014 que la séquence filmée montre tout simplement la chute d'un petit caillou qui était prisonnier dans le parachute et qui a été libéré lors de son ouverture. L'explication, crédible, a le mérite d'être plus probable que celle d'une météorite chutant tout près du parachutiste.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La jeune Jupiter a-t-elle été percutée par une grosse planète ?

    Un corps dix fois plus massif que la Terre serait entré en collision avec la géante du Système solaire quand elle était encore en train de se former. L’immense impact permettrait d’expliquer l’étrange structure interne de la planète, mesurée par la sonde Juno.

  • Les robots débarquent dans la station spatiale internationale

    Le prochain vaisseau Soyouz à décoller pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) ne comptera aucun astronaute à bord, seulement le robot humanoïde russe Fedor. Plus tard cette année, il devrait être rejoint par Robonaut 2, de conception américaine, qui retrouvera l’espace après plusieurs mois au sol pour réparations.

  • Anneaux de Saturne : leur jeunesse supposée est-elle déjà caduque ?

    A-t-on conclu trop vite au jeune âge des anneaux de Saturne ? Depuis 2017, le lot de mesures livré par la sonde Cassini dans ses derniers instants donne du grain à moudre aux astronomes. Mûrement réfléchi, le modèle le plus robuste pourrait finalement être celui d’anneaux anciens. Enquête.