Toute la lumière sur la face cachée de la Lune

La collision avec un autre satellite aurait bosselé la face cachée de la Lune. Crédit: Nasa/Goddard

La Terre aurait eu deux lunes par le passé, qui auraient fusionné pour ne former qu'une. C'est une nouvelle théorie pour expliquer la différence de morphologie entre les deux faces de notre satellite. En effet, alors qu'elle nous montre en permanence son visage le plus doux, la Lune cache un côté plus accidenté, hérissé de montagnes et de cratères.

Des années durant, les théories se sont succédé pour tenter d'en trouver une explication. En novembre dernier, on a par exemple pensé qu'un océan de magma sous terrain aurait engendré un volcanisme qui aurait adoucit la surface regardant la Terre, il y a 4,4 milliards d'années.

Deux lunes autour de la Terre

Le nouveau scénario est autrement plus spectaculaire. Il commence il y a 4,526 milliards d'années. Un objet de la taille de Mars aurait percuté de plein fouet notre planète, éjectant en orbite une portion du manteau terrestre. Toute cette matière se serait agglomérée dans l'espace pour former non pas une Lune, comme on le pensait jusqu'à présent, mais deux !

Impact sur la face cachée

Elles auraient alors cohabité sur la même orbite pendant des millions d'années, s'éloignant imperceptiblement de la Terre à chaque révolution. Mais il est dangereux de s'approcher trop près du Soleil, et le jour arriva où sa gravitation perturba les deux lunes. La plus petite, d'un diamètre de 1200 km, aurait rejoint la première, trois fois plus grosse, et s'y serait écrasée. A 2 kilomètres par seconde, le choc était paradoxalement si mou qu'au lieu d'un cratère, elle aurait répandu sa matière sur ce qui est aujourd'hui la face cachée !

Simulation du choc des deux anciennes lunes de la Terre

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le numéro 573 de Ciel & Espace est en kiosques : Les extraterrestres sont-ils verts ?

    S’ils existent, pourquoi les extraterrestres ne sont-ils toujours pas arrivés sur Terre ? Cette question posée voici plusieurs décennies par le prix Nobel de physique Enrico Fermi a suscité plus de 70 réponses possibles. La plus récente est pour le moins étonnante : c’est parce qu’ils seraient écolos…

  • De la vie découverte sur Vénus ? Pourquoi ce n’est pas si simple

    La découverte de phosphine dans l’atmosphère de Vénus, une molécule présentée comme une « biosignature », a fait bruisser la toile pendant plusieurs jours avant l’annonce officielle de ce 14 septembre 2020. Il y a pourtant peu de chances pour que cette détection ait un quelconque rapport avec la vie extraterrestre.

  • Les pluies de la jeune Mars quantifiées pour la première fois

    Il ne pleut plus sur la planète Mars aujourd’hui, mais il a plu voici plusieurs milliards d’années. En quelle quantité ? Sous quelle forme ? Pour la première fois, des chercheurs ont quantifié ces précipitations extraterrestres.