Thomas Pesquet, quatrième Français à s’aventurer dans le vide spatial

Le Français Thomas Pesquet en scaphandre spatial. © Nasa
Depuis que le Russe Alexei Leonov s’est aventuré pour la première fois hors d’un vaisseau spatial, en 1965, plus de 200 astronautes sont sortis dans l’espace. Ce vendredi, Thomas Pesquet sera toutefois l’un des rares Français à avoir réalisé une telle performance.

Vendredi 13 janvier 2017, à 13 h 05 (heure de Paris), Thomas Pesquet sera le quatrième Français à réaliser une sortie extravéhiculaire, ou EVA (appelée EVA39, car la 39e menée depuis la station spatiale internationale, ou ISS). Retransmise en direct, cette sortie de 7 heures permettra de remplacer les vieilles batteries de l’ISS par de nouvelles deux fois plus puissantes. Elle complète le travail de l’EVA38 du 6 janvier 2017, effectuée par les Américains Shane Kimbrough et Peggy Whitson.

Les scaphandres EMU de la station spatiale internationale. © ESA/Nasa

Pour sa première sortie, Thomas Pesquet revêtira un scaphandre tout blanc, ce qui permettra de le distinguer de son équipier américain Shane Kimbrough, dont le scaphandre arborera des liserés rouges. Son casque sera équipé d’une caméra qui permettra à la Nasa et au public d’avoir un champ de vision similaire à celui de l’astronaute.

Pendant leur travail dans l’espace, les deux hommes seront en communication avec Luca Parmitano, astronaute italien de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui se trouve au centre de contrôle de la mission, à Houston.

Jean-Loup Chrétien, premier piéton tricolore de l’espace

Neuf Français ont précédé Thomas Pesquet dans l’espace. Et seuls trois d’entre eux ont effectué une sortie en scaphandre, totalisant 31 h 37 min de « marche » dans le vide.

Jean-Loup Chrétien est le premier en 1988. Au cours de sa seconde mission spatiale, son EVA de 6 h est destinée à installer de nouvelles expériences françaises sur la station russe Mir. L’astronaute cumule les records puisqu’il est également le premier Européen à sortir dans le vide et qu’avant cela, en 1982, il a été le premier Européen de l’Ouest à décoller pour l’espace à bord d’une mission franco-russe.

Jean-Loup Chrétien dans un scaphandre russe lors de sa seule sortie en 1988. © Nasa/ESA

Jean-Pierre Haigneré, une sortie et un long séjour

Le deuxième Français à s’aventurer hors d’un vaisseau spatial est Jean-Pierre Haigneré. Lui qui totalise la moitié du temps de vol de tous les astronautes français, soit près de 210 jours, réalise une EVA de 6 h 19 min, onze ans après Chrétien, en 1999.

Jean-Pierre Haigneré dans la combinaison russe Sokol.
© Nasa/ESA

Philippe Perrin, la plus longue expérience dans le vide spatial

Mais le recordman tricolore de durée en matière de sortie spatiale, c’est Philippe Perrin. Au cours de son unique mission, en 2002, il devient le Français détenteur du plus grand nombre de sorties extravéhiculaires. Il endosse trois fois son scaphandre pour une durée cumulée de 19 h 31 min, en compagnie de l’Américain Franklin Chang-Diaz. La dernière de ces sorties est aussi la plus longue : 7 h 17 min.

Philippe Perrin. © Nasa/ESA

Thomas Pesquet, à portée de records

Avec une première EVA d’une durée prévue de 7 h, Thomas Pesquet a une chance d’égaler ou de battre le record de durée pour un Français. Il suffira que le programme prenne un peu de retard pour qu’il dépasse les 7 h 17 min de Philippe Perrin. De même, Thomas Pesquet pourrait effectuer d’autres EVA au cours de son séjour de six mois, et ainsi rejoindre son prédécesseur.

Thomas Pesquet. © Nasa/ESA

Encore loin des records internationaux

Au niveau international, la barre des records reste placée bien plus haut. Le Russe Anatoli Soloviov fait la course en tête, avec 16 EVA entre 1988 et 1998. Il détient du même coup la plus grande durée cumulée hors d’un vaisseau avec 82 h 22 min (soit 3 jours 10 h et 22 min). Quant aux Américains James S. Voss et Susan J. Helms, ils ont effectué en 2001 la plus longue sortie spatiale de l’histoire, en restant 8 h 56 mn à l’extérieur de l’ISS !

 

À découvrir également : le journal de bord de Thomas Pesquet, où l’astronaute français raconte les coulisses de sa mission, mois après mois, aux lecteurs de Ciel & Espace.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Plus de 70 tests de matériel pour l’astronomie !

    Nous venons de publier dans notre application « Ciel et Espace, Le + » deux numéros spéciaux regroupant nos tests de lunettes, de télescopes, de montures, d’oculaires et de jumelles.

  • Pour les Nuits des étoiles, sortez observer le ciel !

    Comme chaque été, pendant trois jours et trois nuits, les clubs d’astronomie invitent le public à venir admirer les merveilles de la voûte céleste. Les 28, 29 et 30 juillet 2017, ce sont près de 400 sites répartis dans toute la France qui vous accueillent. Il y en a forcément un près de chez vous !

  • Bientôt les Nuits des étoiles, préparez-vous avec votre smartphone ou votre tablette

    Les 28, 29 et 30 juillet 2017, vous avez rendez-vous avec le ciel étoilé, partout en France, pour les Nuits des étoiles. Découvrez dans un guide numérique gratuit tous nos conseils pour observer le ciel d’été à l’œil nu ou aux jumelles. À télécharger sans tarder sur l’appli “Ciel et Espace le +” !