Space X espère lancer Falcon 9 le 8 janvier

La fusée Falcon 9 de la société privée américaine Space X. © Space X
Après l’explosion d’une fusée Falcon9 le 1er septembre 2016, Space X souhaite reprendre rapidement son activité par la mise sur orbite des satellites de télécommunication Iridium-NEXT.

La société Space X annonce qu’elle compte procéder à un nouveau lancement de Falcon9 le dimanche 8 janvier 2017. Cette nouvelle vient trois mois à peine après l’explosion d’une fusée identique sur son pas de tir, à cap Canaveral. L’accident avait eu lieu lors du remplissage des réservoirs de carburant qui ont vu leur pression interne augmenter drastiquement, suite à la formation d’oxygène solide le long des parois. Cette fois, le chargement du carburant devrait s’effectuer à température plus élevée de façon à éviter ce problème. Cette solution à court terme doit être suivie, plus tard, d’une modification des réservoirs.

Ce retour en vol, déjà retardé le 16 décembre 2016, attend la confirmation de la Federal Aviation Administration (FAA) qui a participé à l’identification des causes de l’explosion et qui devrait donner son accord. La fusée doit décoller de la base militaire de Vandenberg (Californie) et emporter dix satellites du projet Iridium-NEXT avec elle.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le chasseur d'exoplanètes TESS lancé avec succès

    Le successeur du télescope spatial Kepler a été lancé ce 19 avril 2018, à 0 h 51 heure française, par une fusée Falcon 9 de la compagnie Space X. Sa chasse aux exoplanètes proches devrait durer au moins deux ans.

  • Podcast : Des Terres qui basculent !

    Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Interview.

  • La sonde TGO à pied d’œuvre autour de Mars

    Le vaisseau de l’Agence spatiale européenne Trace Gas Orbiter (TGO) est sur le point d’entamer sa mission : détecter et analyser les gaz présents en faible proportion dans l’atmosphère martienne. Il est arrivé sur son orbite finale, à environ 400 km de la surface de Mars en février 2018.