Reportage au LSST, le télescope géant qui scannera tout le ciel en 3 jours

Début septembre 2019, la coupole du LSST avait reçu ses premiers panneaux. © W. O’Mullane/LSST Project/NSF/Aura
L’un des cinq grands télescopes optiques de demain est en train de naître dans les Andes chiliennes. Un géant capable de scanner le ciel en profondeur pour en révéler les astres les plus discrets. Visite de chantier au sommet du Cerro Pachon.
Casque de chantier rivé sur la tête, Jacques Sebag fait partie des Français expatriés au Chili pour l’astronomie. À 2715 m d’altitude au sommet du cerro Pachon, il a la lourde mission d’orchestrer l’assemblage du Large Synoptic Survey Telescope (LSST). Ce projet d’un milliard de dollars est l’un des cinq télescopes optiques les plus ambitieux pour la science de demain (1). Ce nouveau géant s’annonce gargantuesque. Il sera capable de scanner l’ensemble de la voûte céleste en seulement 3 jours avec sa caméra de 3,2 milliards de pixels. Ses clichés détaillés montreront des étoiles de magnitude 24,5, c’est-à-dire 25 millions de fois plus faibles que les plus faibles visibles à l’œil nu ! De quoi réaliser des découvertes dans tous les domaines de l’astronomie
Casque de chantier rivé sur la tête, Jacques Sebag fait partie des Français expatriés au Chili pour l’astronomie. À 2715 m d’altitude au sommet du cerro Pachon, il a la lourde mission d’orchestrer l’assemblage du Large Synoptic Survey Telescope (LSST). Ce projet d’un milliard de dollars est l’un des cinq télescopes optiques les plus ambitieux pour la science de demain (1). Ce nouveau géant s’annonce gargantuesque. Il sera capable de scanner l’ensemble de la voûte céleste en seulement 3 jours avec sa caméra de 3,2 milliards de pixels. Ses clichés détaillés montreront des étoiles de magnitude 24,5, c’est-à-dire 25 millions de fois plus faibles que les plus faibles visibles à l’œil nu ! De quoi réaliser des découvertes dans tous les domaines de l’astronomie...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La grande lunette de Meudon retrouve ses lentilles

    Journée unique à l'observatoire de Meudon, ce 29 novembre 2023 : les lentilles frontales de la grande lunette ont retrouvé leur place au bout du tube optique. Elles étaient démontées et stockées depuis près de 20 ans. Au terme d'une manipulation spectaculaire au moyen d'une grue, et d'infinies précautions, astronomes et ingénieurs de l'observatoire de Paris ont réussi à les remettre sur le vénérable instrument, qui demeure la troisième lunette au monde par son diamètre. Récit exclusif en images.

  • Découvrez tous vos prochains rendez-vous astro dans « Le ciel en 2024 »

    Le nouveau hors-série de « Ciel & espace » vient de paraître. Avec « Le ciel en 2024 », retrouvez conseils d’observation, cartes, ainsi que tous les lieux où découvrir l’astronomie.

  • Le premier étage d’Ariane 6 s’allume pendant toute la durée prévue d’un vol

    Le moteur Vulcain de la nouvelle fusée de l’ESA s’est allumé pendant près de huit minutes, soit autant que lors des futurs vols d’Ariane 6. Cet essai réussi place le lanceur lourd sur la voie de son premier tir, espéré en 2024.