Reportage au LSST, le télescope géant qui scannera tout le ciel en 3 jours

Début septembre 2019, la coupole du LSST avait reçu ses premiers panneaux. © W. O’Mullane/LSST Project/NSF/Aura
L’un des cinq grands télescopes optiques de demain est en train de naître dans les Andes chiliennes. Un géant capable de scanner le ciel en profondeur pour en révéler les astres les plus discrets. Visite de chantier au sommet du Cerro Pachon.
Casque de chantier rivé sur la tête, Jacques Sebag fait partie des Français expatriés au Chili pour l’astronomie. À 2715 m d’altitude au sommet du cerro Pachon, il a la lourde mission d’orchestrer l’assemblage du Large Synoptic Survey Telescope (LSST). Ce projet d’un milliard de dollars est l’un des cinq télescopes optiques les plus ambitieux pour la science de demain (1). Ce nouveau géant s’annonce gargantuesque. Il sera capable de scanner l’ensemble de la voûte céleste en seulement 3 jours avec sa caméra de 3,2 milliards de pixels. Ses clichés détaillés montreront des étoiles de magnitude 24,5, c’est-à-dire 25 millions de fois plus faibles que les plus faibles visibles à l’œil nu ! De quoi réaliser des découvertes dans tous les domaines de l’astronomie...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous