« Photographier un trou noir », votre couverture préférée en 2016

La vue du Very Large Telescope déformée par la présence d'un trou noir, en « une » du numéro de novembre-décembre 2016, arrive en tête de vos suffrages. Si vous avez raté ce numéro, dépêchez-vous : il est encore en kiosques pour quelques jours !

Cette couverture est née d'une discussion avec l'astrophysicien Alain Riazuelo, pendant le travail d'enquête réalisé pour le dossier de ce numéro. Les trous noirs sont des objets étranges, qui courbent le trajet de la lumière et déforment les images d'une manière stupéfiante. « Appliqué à une couverture de Ciel & Espace, cela donnerait quoi ? » Le chercheur, spécialiste de la visualisation des trous noirs, a bien voulu faire tourner son logiciel pour répondre à cette question. Et manifestement le résultat vous a plu puisque 25% de vos votes se sont portés sur cette couverture. Pour tout savoir sur le pari fascinant que s'apprêtent à relever les astronomes – enfin, photographier un trou noir – vous pouvez encore vous rendre en kiosque cette semaine ou vous procurer le numéro sur notre boutique.

En deuxième position : « L'univers est-il une illusion ? »

Avec 23 % de vos votes, la couverture aux volutes irisées de l'Univers holographique talonne de près la lauréate. Là encore, vous avez sans doute été sensible au parfum d'étrangeté de la question posée en « Une ». Une question sur laquelle planchent sérieusement plusieurs théoriciens parmi les plus grands ! Les racines de la théorie de l'Univers hologramme plongent dans la physique des trous noirs, dont un spécimen — à moins qu'il s'agisse de l'Univers ? — est représenté au centre de l'image.

« Cosmos », sur le podium

Notre hommage à Andy Wharol vous a plu lui aussi puisqu'il arrive en troisième position avec 16% des votes (ex-aequo avec « Planètes géantes », qui recueille toutefois quelques voix de moins). La recette du cosmos était notre premier numéro de l'année 2016. Ce numéro, comme tous les autres, est toujours disponible en version papier ou numérique.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Jim Bridenstine devient (enfin) administrateur de la Nasa

    Le Sénat américain, par un vote serré intervenu le 19 avril 2018, a mis fin au plus long intérim à la tête de la Nasa. Jim Bridenstine, membre du Congrès pour le parti républicain, devient ainsi le treizième administrateur de l’agence spatiale américaine.

  • Matière noire : les physiciens passent à l’axion

    Lassés de plusieurs décennies de recherches vaines, certains physiciens délaissent les particules hypothétiques nommées « wimps » pour une autre forme possible de matière noire : les axions. Une expérience américaine vient d’atteindre la sensibilité requise pour les détecter.

  • TESS doit trouver des exoplanètes habitables autour d’étoiles proches

    Le télescope spatial TESS a rejoint l’espace le 19 avril 2018, depuis cap Canaveral à bord d’une fusée Falcon 9. Le nouveau chasseur d’exoplanètes de la Nasa poursuivra la mission de Kepler, bientôt hors-service, avec une approche différente.