« Photographier un trou noir », votre couverture préférée en 2016

La vue du Very Large Telescope déformée par la présence d'un trou noir, en « une » du numéro de novembre-décembre 2016, arrive en tête de vos suffrages. Si vous avez raté ce numéro, dépêchez-vous : il est encore en kiosques pour quelques jours !

Cette couverture est née d'une discussion avec l'astrophysicien Alain Riazuelo, pendant le travail d'enquête réalisé pour le dossier de ce numéro. Les trous noirs sont des objets étranges, qui courbent le trajet de la lumière et déforment les images d'une manière stupéfiante. « Appliqué à une couverture de Ciel & Espace, cela donnerait quoi ? » Le chercheur, spécialiste de la visualisation des trous noirs, a bien voulu faire tourner son logiciel pour répondre à cette question. Et manifestement le résultat vous a plu puisque 25% de vos votes se sont portés sur cette couverture. Pour tout savoir sur le pari fascinant que s'apprêtent à relever les astronomes – enfin, photographier un trou noir – vous pouvez encore vous rendre en kiosque cette semaine ou vous procurer le numéro sur notre boutique.

En deuxième position : « L'univers est-il une illusion ? »

Avec 23 % de vos votes, la couverture aux volutes irisées de l'Univers holographique talonne de près la lauréate. Là encore, vous avez sans doute été sensible au parfum d'étrangeté de la question posée en « Une ». Une question sur laquelle planchent sérieusement plusieurs théoriciens parmi les plus grands ! Les racines de la théorie de l'Univers hologramme plongent dans la physique des trous noirs, dont un spécimen — à moins qu'il s'agisse de l'Univers ? — est représenté au centre de l'image.

« Cosmos », sur le podium

Notre hommage à Andy Wharol vous a plu lui aussi puisqu'il arrive en troisième position avec 16% des votes (ex-aequo avec « Planètes géantes », qui recueille toutefois quelques voix de moins). La recette du cosmos était notre premier numéro de l'année 2016. Ce numéro, comme tous les autres, est toujours disponible en version papier ou numérique.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • L’astéroïde Dimorphos a été déformé par l’impact de la sonde Dart

    En 2022, la mission Dart entrait en collision avec l’astéroïde Dimorphos. Télescopes spatiaux et terrestres ont alors scruté les conséquences de l’impact sous toutes les coutures. Et les premières analyses viennent de tomber : Dimorphos est un agrégat de roche peu résistant. Une bonne nouvelle pour la défense planétaire.

  • Des étoiles mystérieuses se forment en bordure des galaxies

    De jeunes étoiles situées en périphérie des galaxies ont été découvertes en grand nombre grâce à l’observatoire spatial Galex. Leur présence étonne les astronomes, et ce, d’autant plus qu’ils n’étaient pas parvenus jusqu’ici à observer les nébuleuses dans lesquelles elles se sont formées.

  • Grand entretien avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud : Les découvertes de demain se feront-elles en Chine ?

    Longtemps ignorée de l’Europe, l’apport technique de la Chine, nourrie de multiples innovations, pointe l’efficacité de ses méthodes et de son approche originale. En partant de l’astronomie, Jean-Marc Bonnet-Bidaud s’est intéressé à la science chinoise ancienne et à la pensée qui a présidé à son émergence.