Orion invisible révélée

Vue en infrarouge, la nébuleuse d’Orion apparaît bien différente. © ESO/Vision Survey
La nébuleuse M 42, dans la constellation d’Orion, a été photographiée en infrarouge et en haute résolution par le télescope Vista.

Saurez-vous reconnaître la grande nébuleuse d’Orion sur ce cliché ? Elle ne saute pas aux yeux, et pourtant elle est bien là sur la gauche, débarrassée de ses nuages de poussière les plus envahissants. Son aspect est transformé par une palette de fausses couleurs et le moyen d’observation mis en œuvre ici : le télescope Vista.

Cet instrument européen de 4m de diamètre est situé juste à côté du VLT, au Chili, et permet de faire de grands relevés du ciel en infrarouge. Eu égard à la taille importante du télescope, il s’agit ici d’une mosaïque de grande dimension.

Le plus fascinant est non pas la nébuleuse d’Orion elle-même, mais plutôt toutes les petites condensations gazeuses sur sa droite. 

Une vidéo alternant vues dans le visible et dans l’infrarouge permet de souligner tous les objets tapis derrière des nuages de poussière. Ce sont autant de jeunes systèmes stellaires en cours de formation. On en dénombre également de nombreux autour de la nébuleuse d’Orion elle-même.

Malgré la longueur d’onde infrarouge, certaines étoiles restent cachées derrière les volutes de poussières, mais se dévoilent par de fins jets de matière polaire visibles en rouge sur la version haute résolution.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Derniers souffles d’une étoile

    Le réseau d’antennes millimétriques Alma a permis de visualiser une bulle de gaz en expansion autour de U Antliae, une étoile en train de mourir.

  • Curiosity attaque la montagne… martienne

    Sur la planète Mars, le robot Curiosity a commencé à grimper sur les flancs du mont Sharp. Le 12 septembre 2017, sa caméra a pris une belle vue panoramique sur le cratère Gale.

  • Trois nouveaux astronautes à bord de l'ISS

    Après un lancement parfait depuis le cosmodrome de Baïkonour et 5h40 de vol, les astronautes américains Mark Vande Hei, Joseph Acaba et le cosmonaute russe Aleksandr Misurkin ont atteint l'ISS à bord de leur Soyouz MS-06 ce 13 septembre 2017, à 4h57 heure française.