Mars : sous les galets, la glace !

Sur Mars, les roches et les dunes du fond du cratère Holden cachent de la glace. Crédit : NASA/JPL/Univ. of Arizona/Ciel et Espace Photos

Il y a de grandes quantités d'eau glacée à faible profondeur dans le sol de la planète Mars. C'est ce que semblent démontrer les données de deux sondes spatiales, Mars Express l'européenne et Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) l'Américaine. Mieux, cette glace serait présente à des latitudes équatoriales, et pas seulement près des pôles, comme l'avait découvert la sonde Phoenix.

Cette image de MRO montre en détail l'intérieur du gros cratère d'impact Holden (150 km de diamètre) : il est l'un des endroits où cette glace a été détectée. Selon les scientifiques auteurs de la découverte, il y aurait entre 50 et 500 kg de glace par mètre-cube à une profondeur de moins de 2 à 3 m. Elle pourrait constituer le vestige d'épisodes glaciaires relativement récents subis par la planète rouge.

Localisé à 26° de latitude Sud, le cratère Holden se situe exactement en bordure d'une vaste région dont le sol est occupé par de grandes réserves de glace.

La détection a été faite grâce à des spectro-imageurs infrarouges embarqué à bords des deux sondes et qui permettent d'avoir des signatures thermiques des strates qui affleurent, par exemple sur les pentes de cratères d'impacts.

Les astronomes avaient suspecté l'existence de cette glace à faible profondeur il y a deux ans lorsqu'ils avaient observé des dépôts de givre autour de petits cratères d'impacts récents. Ils ont maintenant quantifié ces réserves d'eau glacée.

Philippe Henarejos, le 9 mars 2011.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous