Les pôles de Mars abritent-ils de l’eau liquide ?

Le pôle Sud martien, photographié par Mars Express. © ESA/DLR/FUBerlin/J. Cowart
Les pôles de Mars sont recouverts de deux immenses calottes principalement constituées de glace d’eau. Des données radar récoltées en 2018 ont été interprétées comme le signe que la calotte australe cache un lac d’eau liquide. Mais une nouvelle étude relance le débat…
Il y a de l’eau sur Mars. Mais où ? Sous quelle forme ? Et surtout, en quelle quantité ? Ces questions sont aujourd’hui fortement débattues, tout particulièrement en ce qui concerne l’eau piégée aux pôles de la planète rouge. Si l’on observe bien que les pôles de Mars sont recouverts de grandes calottes d’eau glacée, on ne sait pas exactement ce qu’elles cachent en dessous. Certains astronomes pensent avoir décelé des signes de l’existence de lacs d’eau liquide coincés sous les calottes. Mais dans une nouvelle étude, Daniel Lalich (université Cornell) et ses collaborateurs tempèrent cette idée. Pour eux, les indices d’éventuels lacs cachés peuvent s’expliquer par les calottes polaires seules, sans avoir besoin de supposer l’existence d’eau liquide
Il y a de l’eau sur Mars. Mais où ? Sous quelle forme ? Et surtout, en quelle quantité ? Ces questions sont aujourd’hui fortement débattues, tout particulièrement en ce qui concerne l’eau piégée aux pôles de la planète rouge. Si l’on observe bien que les pôles de Mars sont recouverts de grandes calottes d’eau glacée, on ne sait pas exactement ce qu’elles cachent en dessous.

Certains astronomes pensent avoir décelé des signes de l’existence de lacs d’eau liquide coincés sous les calottes. Mais dans une nouvelle étude, Daniel Lalich (université Cornell) et ses collaborateurs tempèrent cette idée. Pour eux, les indices d’éventuels lacs cachés peuvent s’expliquer par les calottes polaires seules, sans avoir besoin de supposer l’existence d’eau liquide...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.