Les cratères de Vesta en couleurs

Les trois cratères Marcia, Calpurnia et Minucia, à la surface de Vesta.

Depuis bientôt un an, la sonde Dawn ne cesse de photographier la surface de Vesta, l'un des plus gros corps de la Ceinture principale d'astéroïdes, située entre les orbites de Mars et de Jupiter. Les images acquises à 680 km d'altitude ont permis de créer cette vue spectaculaire en couleurs.

Les trois gros cratères ont été nommés « Snowman » car ils dessinent vaguement la forme d'un bonhomme de neige. Le plus large d'entre eux, Marcia, mesure 60 km de diamètre. Celui au centre, Calpurnia, affiche 50 km de diamètre. Le troisième, Minucia, ne fait que 22 km de diamètre.

Cette vue a été obtenue en combinant des images prises dans l'infrarouge et dans l'ultraviolet. Il s'agit donc de fausses couleurs, assez différentes de ce que verrait l'œil humain. Le cliché permet de mieux révéler les changements de teintes des différentes parties du jeune sol de Vesta.

Cette vue impressionnante, d'une résolution de 70 m par pixel, a été faite par les scientifiques de DLR, l'agence spatiale allemande, qui a conçu la caméra de la sonde américaine. Une impressionnante vidéo des reliefs de Vesta a également été réalisée.

Philippe Henarejos, le 11 mai 2012

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La première fusée lunaire SLS est au complet !

    La Nasa a enfin assemblé en entier sa première fusée lunaire du programme Artemis. Au centre spatial Kennedy, en Floride, la capsule qui doit aller contourner la Lune sans équipage d’ici à quelques mois est au sommet du lanceur géant.

  • Vidéo : Survolez Jupiter

    En produisant un panorama complet de Jupiter, notre journaliste Jean-Luc Dauvergne a réalisé une vidéo dévoilant les pôles de Jupiter, et permettant de faire le tour de la planète à 360°.

  • Le Very Large Telescope détaille 42 astéroïdes situés entre Mars et Jupiter

    A l’aide d’un système optique de pointe, l’observatoire européen du Very Large Telescope a accompli l’exploit de détailler 42 astéroïdes situés à des centaines de millions de kilomètres de la Terre.