Le Soleil voit rouge

Le 9 juin 2014, Mario Weigand a pris ces images impressionnantes des taches solaires 2080 et 2085, avec un filtre H alpha, qui ne laisse passer que la lumière rouge de l'hydrogène. Les deux premiers clichés ont été pris à 14h02 et 14h15, puis les trois suivants à 15h51, 16h01 et 16h14 (heure locale française).

Les deux taches, situées ce jour-là au centre du disque solaire, étaient plus actives que d'habitude. La tache de droite, 2080, représente une éruption solaire de très haute intensité (classe X). Lors d'éruptions comme celle-ci, d'immenses nuages de particules très énergétiques sont éjectés dans l'espace et peuvent atteindre la Terre. Quand ces particules atteignent l'atmosphère de notre planète, elles provoquent des aurores polaires.

Fanny Bouilly, le 16 juin 2014

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un spectaculaire éclair à la limite de l’espace

    Un amateur français a saisi un spectaculaire éclair à très haute altitude. Son image est l’une des plus belles jamais vues de ce phénomène encore en partie mystérieux qui n’a été découvert qu’à l’orée des années 1990 depuis l’espace.

  • Une éclipse de Soleil comme vous n’en avez jamais vue

    Lauréat d’un concours photo organisé par l’observatoire de Greenwich, Nicolas Lefaudeux a réussi à photographier l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 d’une manière totalement inédite.

  • Un volcan de Mars en éruption ? Non, un drôle de nuage !

    Sur une image récente de la sonde Mars Express, l’un des volcans de Tharsis semble émettre un spectaculaire panache de fumée… Mais pas de roches en fusion à l’origine du phénomène, plutôt une curiosité météorologique.