Le film du "Challenge Lunaire" est magique !

La Lune le 1er avril 2020. Crédit : @JRaphio
La Lune, photographiée jour après jour par des centaines de personnes, entre le 26 mars et le 21 avril 2020, cela donne une vidéo exceptionnelle : la lunaison du grand confinement. Toutes les phases de la Lune, ou presque, défilent en moins de deux minutes, dans une oeuvre collective féérique.

C'est une première, une belle oeuvre collective qui restera un souvenir de ce printemps si particulier : le film, en accéléré, de toutes les phases de la Lune au cours d'une même lunaison. Et pas n'importe laquelle : celle du grand confinement. Du 26 mars au 21 avril 2020, Ciel & Espace a invité les Français à observer la Lune à leur fenêtre et à nous envoyer le résultat de leurs observations. A l'oeil nu, au télescope, avec un smartphone ou par tout autre moyen, l'essentiel était de fixer chaque jour la forme de la Lune. Nous avons reçu 638 photos, dessins, peintures – et même un gâteau ! – de toute la France, mais aussi d’ailleurs en Europe ainsi que de La Réunion, de La Nouvelle-Calédonie et même du Chili.

Ces contributions foisonnantes nous ont permis de réaliser l'addition chronologique de tous ces instantanés. Le montage, réalisé par Paul Vatinel sur une musique de Gustave Rudman donne une animation hypnotique de l'intégralité de la lunaison d’avril, la lunaison du grand confinement.

Chacun cloîtré chez soi, nous aurons pu tous nous évader ensemble !

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Comment surfer sur les vagues de l'espace-temps ?

    Avec son ouvrage « Les vagues de l’espace-temps », il vient de remporter le Prix Ciel & Espace du livre d’astronomie 2020. Entretien avec Matteo Barsuglia, pour enfin tout comprendre sur les ondes gravitationnelles !

  • Podcast : Les signatures de vie

    La vie existe-t-elle sur une autre planète, autour d’une autre étoile ? Si personne aujourd’hui ne peut prétendre détenir la réponse à cette question, de nombreuses équipes à travers le monde conçoivent en ce moment même les instruments qui permettront bientôt de chercher la vie ailleurs...

  • Archive Podcast : Des Terres qui basculent !

    Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Une archive d'avril 2018.