Le ciel de Gaïa

Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.

Une précision telle (2,5 millisecondes d’arc) qu’elle permettrait à des Terriens de distinguer des voitures sur la Lune !

Pour réaliser cette carte, qui rassemble les données récoltées entre juillet 2014 et septembre 2015, Gaïa a balayé plusieurs fois la voûte céleste. Les courbes sombres qui strient l’image sont des artefacts qui témoignent de ce balayage toujours en cours.

La prochaine moisson de données de Gaïa sera publiée fin 2017. En plus de la position des étoiles, elle donnera leur mouvement propre et leur distance.

Pour plus d’informations sur cette ambitieuse mission de l’Agence spatiale européenne, reportez-vous à l’article publié dans notre numéro de septembre/octobre 2016 et réécoutez notre série de podcasts consacrés à Gaïa, enregistrée en 2013 à l'occasion de son lancement.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.