Le ciel de Gaïa

Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.

Une précision telle (2,5 millisecondes d’arc) qu’elle permettrait à des Terriens de distinguer des voitures sur la Lune !

Pour réaliser cette carte, qui rassemble les données récoltées entre juillet 2014 et septembre 2015, Gaïa a balayé plusieurs fois la voûte céleste. Les courbes sombres qui strient l’image sont des artefacts qui témoignent de ce balayage toujours en cours.

La prochaine moisson de données de Gaïa sera publiée fin 2017. En plus de la position des étoiles, elle donnera leur mouvement propre et leur distance.

Pour plus d’informations sur cette ambitieuse mission de l’Agence spatiale européenne, reportez-vous à l’article publié dans notre numéro de septembre/octobre 2016 et réécoutez notre série de podcasts consacrés à Gaïa, enregistrée en 2013 à l'occasion de son lancement.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Il y a 50 ans, Apollo 10 s’approchait à 15 km de la Lune

    Le 22 mai 1969, pour la première fois, des hommes voyaient la Lune depuis une altitude de 15 km seulement. À bord du module lunaire d’Apollo 10, Tom Stafford et Gene Cernan avaient l’impression de voler parmi les reliefs qui bordent la mer de la Tranquillité. Et ils prenaient cette photo.

  • Osiris-Rex zoome sur le rocher géant de Bennu

    La sonde américaine Osiris-Rex multiplie les images rapprochées de la surface rocailleuse de l’astéroïde Bennu. Un rocher particulièrement saillant a été photographié de près.

  • Hubble sonde une nouvelle fois les galaxies lointaines

    Après 16 années d’observations acharnées, le télescope spatial Hubble de la NASA et de l’ESA, vient de fournir une mosaïque exceptionnelle de l’Univers lointain. Une nouvelle prouesse pour le plus célèbre de tous les télescopes.