Le ciel de Gaïa

Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.

Une précision telle (2,5 millisecondes d’arc) qu’elle permettrait à des Terriens de distinguer des voitures sur la Lune !

Pour réaliser cette carte, qui rassemble les données récoltées entre juillet 2014 et septembre 2015, Gaïa a balayé plusieurs fois la voûte céleste. Les courbes sombres qui strient l’image sont des artefacts qui témoignent de ce balayage toujours en cours.

La prochaine moisson de données de Gaïa sera publiée fin 2017. En plus de la position des étoiles, elle donnera leur mouvement propre et leur distance.

Pour plus d’informations sur cette ambitieuse mission de l’Agence spatiale européenne, reportez-vous à l’article publié dans notre numéro de septembre/octobre 2016 et réécoutez notre série de podcasts consacrés à Gaïa, enregistrée en 2013 à l'occasion de son lancement.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Curiosity attaque la montagne… martienne

    Sur la planète Mars, le robot Curiosity a commencé à grimper sur les flancs du mont Sharp. Le 12 septembre 2017, sa caméra a pris une belle vue panoramique sur le cratère Gale.

  • Trois nouveaux astronautes à bord de l'ISS

    Après un lancement parfait depuis le cosmodrome de Baïkonour et 5h40 de vol, les astronautes américains Mark Vande Hei, Joseph Acaba et le cosmonaute russe Aleksandr Misurkin ont atteint l'ISS à bord de leur Soyouz MS-06 ce 13 septembre 2017, à 4h57 heure française.

  • L’ouragan Irma vu par l’astronaute Paolo Nespoli

    Même depuis la Station spatiale internationale, à 400 km d’altitude, l’ouragan Irma apparaît énorme.