Le ciel de Gaïa

Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.

Une précision telle (2,5 millisecondes d’arc) qu’elle permettrait à des Terriens de distinguer des voitures sur la Lune !

Pour réaliser cette carte, qui rassemble les données récoltées entre juillet 2014 et septembre 2015, Gaïa a balayé plusieurs fois la voûte céleste. Les courbes sombres qui strient l’image sont des artefacts qui témoignent de ce balayage toujours en cours.

La prochaine moisson de données de Gaïa sera publiée fin 2017. En plus de la position des étoiles, elle donnera leur mouvement propre et leur distance.

Pour plus d’informations sur cette ambitieuse mission de l’Agence spatiale européenne, reportez-vous à l’article publié dans notre numéro de septembre/octobre 2016 et réécoutez notre série de podcasts consacrés à Gaïa, enregistrée en 2013 à l'occasion de son lancement.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La sonde Osiris-Rex observe une éjection de particules sur l’astéroïde Bennu

    La Nasa a diffusé cette nuit une image spectaculaire de l’astéroïde Bennu, rejoint par sa sonde Osiris-Rex en décembre 2018. On y voit des particules éjectées du petit corps.

  • Sismographe stellaire

    Le 20 janvier 2019, au Chili, le Télescope d'action rapide pour objets transitoires (TAROT) a été victime d’un séisme. Heureusement, aucun dégât n’a été causé. Reste cette image étonnante.

  • Un œil dans le Sagittaire

    Pour célébrer la première lumière de ses quatre télescopes au complet, l'équipe de l'observatoire Speculoos, au Chili, a pointé la galaxie spirale NGC 6902, dans la constellation du Sagittaire. Speculoos sera consacré à la recherche des planètes extrasolaires autour des étoiles les plus petites et les plus froides du voisinage solaire.