La Nasa remanie son planning de lancement des capsules privées

Starliner et Dragon 2 devraient amener des astronautes sur l'ISS dès cette année. © Nathan Koga pour NSF/L2
Les dates de lancement des capsules de Boeing et Space X ont été de nouveau décalées. Le programme Commercial Crew de la NASA pourrait donc commencer d’ici fin 2019, après des années de retard. Si tout se déroule bien.

Un énième retard. Les capsules privées commandées par la Nasa pour éviter de dépendre des Soyouz russes pour les vols habités ne partiront ni en juillet ni en août 2019. Selon le plan de vol du 17 juin, le premier lancement de la capsule Starliner de Boeing se fera seulement le 17 septembre prochain — soit près d’un mois au-delà de la dernière date connue jusque-là. Et le calendrier risque fort de ne pas être tenu…

Une capsule Dragon de la société Space X devrait aussi s’élancer le 15 novembre 2019, avec pour la première fois à son bord deux astronautes : Bob Behnken et Doug Hurley. C’est presque quatre mois après la dernière date prévue. Les deux hommes effectueront un vol de sept jours avant de retourner sur Terre. Or, le 20 avril 2019, un test de mise à feu des moteurs Super Draco d’une capsule identique s’était alors soldé par une explosion destructrice. La nouvelle date de vol habité a été annoncée sans que les causes de cet accident — qui aurait été fatal à des astronautes — n’aient été rendues publiques. Sont-elles seulement connues ?

Du côté de Boeing, après un premier décollage de son vaisseau Starliner sans équipage programmé le 17 septembre, un nouveau lancement devrait avoir lieu le 30 novembre, avec trois astronautes à bord cette fois. Ces derniers devraient séjourner cinq mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Mais cela si, et seulement si, les performances de la capsule conique – sosie des vaisseaux Apollo – sont au rendez-vous lors de l’essai de septembre.

Comme le précise la Nasa, les dates indiquées peuvent encore être modifiées. L’agence spatiale américaine envisagerait déjà l’achat de deux places lors des prochains vols Soyouz, en cas de nouveau glissement de ce calendrier.

 

À ce sujet, lire notre enquête parue dans le Ciel & espace 565, en kiosque actuellement :

« La Nasa rêve d'en finir avec le covoiturage vers l’ISS »

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le chantier du Thirty Meter Telescope à nouveau bloqué à Hawaï

    Plusieurs centaines de manifestants empêchent le début de la construction du télescope de 30 m américain, dont les travaux devaient se poursuivre à partir du 15 juillet 2019.

  • L’Inde reprogramme le lancement de sa sonde lunaire Chandrayaan-2

    Un incident technique l’ayant clouée au sol le 14 juillet 2019, la mission lunaire Chandrayaan-2 devrait finalement décoller lundi 22 juillet. Son rover doit permettre à l’Inde de devenir la quatrième nation à s’être posée sur la Lune.

  • SpaceX expose les raisons de l’explosion de sa capsule Dragon

    Le 20 avril 2019, la capsule Dragon de SpaceX explosait lors de tests au sol. Depuis, aucune information n’avait filtré sur les causes de cet échec. L’annonce a eu lieu le 15 juillet que la fuite d’un composant aurait provoqué une réaction en chaîne à l’origine du désastre. De quoi remettre en cause l’envoi d’astronautes sur l’ISS, prévu pour la mi-septembre…