Le lancement du JWST repoussé au 18 décembre 2021

Crédit : Esa
Ce ne sera pas le 31 octobre 2021, mais le 18 décembre. La Nasa, l'ESA et Arianespace ont annoncé une nouvelle date pour le lancement du James Webb Space Telescope par Ariane 5.

Cette nouvelle date sera-t-elle la bonne ? L’Agence spatiale européenne (ESA) annonce ce 8 septembre que le James Webb Space Telescope (JWST) sera finalement lancé le 18 décembre 2021. Le lancement du très attendu télescope spatial par une fusée Ariane 5, depuis le centre spatial guyanais à Kourou, est une contribution majeure de l'ESA à la mission du Webb — en plus de la fourniture de certains de ses instruments. Ce lancement, immatriculé VA256, sera le troisième pour Ariane 5 en 2021. À moins d'un problème sur le vol précédent, prévu le 15 octobre, sa date ne devrait plus changer. 

Les tests du JWST se sont terminés le 26 août. © Nasa/Chris Gunn

La coiffe, l'étage principal et l'étage supérieur du lanceur sont arrivés par bateau en Guyane le 3 septembre 2021. Le JWST, lui, a subi ses derniers tests le 26 août. Il est actuellement stocké dans les bâtiments de la compagnie Northrop Grumman à Redondo Beach (Californie), dans l'attente de son embarquement pour Kourou, où il devrait arriver à la fin du mois de septembre.

Avec son miroir de 6,5 m de diamètre, le JWST est le plus grand télescope spatial jamais lancé pour une mission scientifique. Observant dans l'infrarouge, et cent fois plus sensible que Hubble, il contribuera à pratiquement tous les domaines de l'astrophysique, de la physique des galaxies à l'étude des exoplanètes.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Sentinel-2B rejoint son jumeau dans l’espace

    Lancé pendant la nuit du 6 au 7 mars 2017, le satellite Sentinel-2B va observer à très haute résolution les terres émergées. Il va ainsi permettre de quantifier l’érosion côtière ou encore la déforestation. Le satellite européen rejoint son homologue parti en 2015 et vient agrandir la constellation Copernicus.