L’éclipse vue depuis la stratosphère

L'éclipse de Soleil vue depuis la stratosphère le 20 mars 2015. Crédit : Sylvain Chapeland.

Pour observer l'éclipse totale de Soleil du 20 mars 2015, quelques passionnés n'ont pas hésité à grimper dans la stratosphère pour se donner 100 % de chances de beau temps.


« Nous sommes partis à 7 h TU de Paris pour rejoindre la trajectoire, et nous sommes allés pas très loin des îles Féroé par 63° N et 7° W. Pour nous, le maximum de l'éclipse a eu lieu à 9 h 44 TU pour une durée totale de 3 min 50 s », raconte l'astronome amateur Sylvain Chapeland.


D'autres avions faisaient partie de l'expédition organisée par le chasseur d'éclipses Xavier Jubier. Ce passionné n'en rate aucune, et va même les chercher jusqu'en Antarctique !


Soleil noir à 14000 m d'altitude
Cette fois-ci, il a affrété 4 avions d'affaires Falcon 7X (14 places), au départ du Bourget et de Genève. Pour la phase de totalité, les appareils ont grimpé à 14 000 m d'altitude afin de naviguer dans des couches d'atmosphère stables.
Ci-dessous, le résultat en vidéo. Dans la partie vue au grand-angle entre 0'27'' et 0'40'', le temps a été accéléré :

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Les moments forts d’Apollo 8, racontés par Philippe Henarejos

    Il y a pile 50 ans, la veille de Noël 1968, les trois astronautes d'Apollo 8 contournent la Lune. Pour la première fois, des yeux humains contemplent la surface lunaire, toute proche, et découvrent à l'horizon leur planète bleue, si lointaine. Philippe Henarejos, rédacteur en chef de « Ciel & espace », nous refait vivre les moments forts de cette mission unique !

  • En vidéo : regardez les conférences des Rencontres 2018

    Découvrez (ou réécoutez) les conférences données lors des 11es Rencontres du ciel et de l’espace, à Paris, début novembre 2018.

  • Reportage : la Nasa piste la cible de New Horizons sous le ciel de Dakar

    Le 1er janvier 2019, la sonde New Horizons, qui nous a fait découvrir Pluton en 2015, a un nouveau rendez-vous : l’astéroïde 2014 MU69. Est-ce un objet double ? Pour le savoir, une équipe de la Nasa s’est rendue au Sénégal pour suivre l’occultation d’une étoile par le petit astre. Une mission cruciale pour préparer son survol.