Il y a 14000 ans, le Soleil s’est mis en colère et les arbres s’en souviennent

Montage : © Nasa/C. Miramont
Il y a 14 373 ans, une éruption solaire hors du commun a vraisemblablement atteint la Terre. À moins qu’il ne s’agisse d’une série d’éruptions. La trace de cet évènement préhistorique a été retrouvé dans des pins sylvestres du sud de la France.
À l’époque, les humains vivaient dans des huttes. Et ils pratiquaient encore l’art pariétal dans des grottes. Et si le Soleil en apparence était le même qu’aujourd’hui, son activité a vraisemblablement connu un sursaut de grande ampleur. Les groupes humains qui vivaient alors ne se sont aperçus de rien. Mais les arbres, eux, l’ont enregistré. Une équipe menée par Édouard Bard, du Collège de France et du CEREGE d’Aix-en-Provence, vient en effet de découvrir qu’il y a 14 373 ans, une grosse éruption solaire avait balayé la Terre. Ou au moins une longue série d’éruptions. Si à l’époque cela fut sans conséquence, il pourrait en être tout autre aujourd’hui : les réseaux électriques et de communication de notre monde moderne auraient-ils résisté à
À l’époque, les humains vivaient dans des huttes. Et ils pratiquaient encore l’art pariétal dans des grottes. Et si le Soleil en apparence était le même qu’aujourd’hui, son activité a vraisemblablement connu un sursaut de grande ampleur. Les groupes humains qui vivaient alors ne se sont aperçus de rien. Mais les arbres, eux, l’ont enregistré. Une équipe menée par Édouard Bard, du Collège de France et du CEREGE d’Aix-en-Provence, vient en effet de découvrir qu’il y a 14 373 ans, une grosse éruption solaire avait balayé la Terre. Ou au moins une longue série d’éruptions. Si à l’époque cela fut sans conséquence, il pourrait en être tout autre aujourd’hui : les réseaux électriques et de communication de notre monde moderne auraient-ils résisté à...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Avec Desi, une nouvelle fissure ouverte en cosmologie ?

    La première année d’observation du relevé céleste Desi suggère que l’énergie noire, qui accélère l’expansion de l’univers, pourrait avoir varié dans le temps. Un résultat qui défie notre compréhension de l’évolution cosmique et qui suscite tour à tour prudence, enthousiasme et curiosité chez les spécialistes.

  • Kamo’oalewa, l’astéroïde cible de la sonde Tianwen 2, est bien un morceau de Lune

    Le petit corps céleste qui gravite sur une orbite très voisine de celle de la Terre semble avoir la Lune pour origine. Outre sa composition, des simulations de trajectoire militent en ce sens. Un cratère est même suspecté : Giordano Bruno.

  • Expansion de l’Univers : la tension s’accroit sur la constante de Hubble

    L’Univers est en expansion. Soit. Mais à quelle vitesse ? Selon la méthode utilisée, ce taux d’expansion, ou constante de Hubble, varie. Et les mesures les plus récentes viennent encore confirmer cette tension. Au point que des cosmologistes mettent en cause les modèles théoriques les mieux établis.