Hubble : un ordinateur ne répond plus !

Le télescope spatial Hubble. © Nasa
Le 16 juin 2021, la Nasa a lancé une opération de restauration d’un des ordinateurs du télescope spatial Hubble, qui s’était arrêté trois jours plus tôt.

L’ordinateur de charge utile du télescope spatial Hubble, qui contrôle ses instruments scientifiques, s’est arrêté le dimanche 13 juin 2021. La Nasa, suspectant la dégradation d’un module de mémoire, a lancé mercredi 16 juin une opération de restauration. Un module de secours a pris le relai le temps que des tests soient effectués sur l’ordinateur de charge utile, puis que les instruments scientifiques soient redémarrés.

Une panne inédite

« C’est la première fois que les modules sont échangés en orbite », indique Claire Andreoli, responsable des affaires publiques au centre spatial Goddard de la Nasa, avant de préciser que cette manœuvre a déjà été testée plusieurs fois avant le lancement du télescope. C’est également la première fois qu’Hubble rencontre ce dysfonctionnement. Cet arrêt de l’ordinateur de charge utile impacte notamment le spectrographe imageur du télescope spatial, la caméra avancée pour les relevés, le spectrographe des origines cosmiques et la caméra à grand champ 3.

Si le problème devait persister, un deuxième ordinateur et d’autres modules de mémoire pourraient être utilisés si nécessaire. En attendant, des tests doivent encore être menés afin de vérifier que les appareils fonctionnent correctement. « Il n’y a pas de calendrier définitif pour le redémarrage des opérations à l’heure actuelle », indique Claire Andreoli.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous