Découverte : des étoiles exotiques dans notre galaxie

Vue d’artiste du disque de notre galaxie vue par la tranche. © ESO
Une des premières études réalisées avec les nouvelles données du satellite Gaia indique que deux populations d’étoiles vivent dans le halo de la Voie lactée. L’une d’elles pourrait avoir une origine extragalactique.
Une des avancées permises par le deuxième catalogue de données du satellite Gaia était bien cachée dans les méandres d’un diagramme Hertzsprung-Russell (ou diagramme H-R). Conçu au XXe siècle, ce graphique résume toutes les étapes de la vie d’une étoile. Notre Soleil et la plupart des étoiles se trouvent sur la branche centrale du diagramme, aussi appelée séquence principale, qui regroupe les étoiles arrivées à l’âge adulte. Leur réacteur nucléaire fonctionne à plein régime, elles consomment l’hydrogène de leur cœur pour le transformer en hélium.

Justement, selon les observations de Gaia, les étoiles de la séquence principale vivant dans le halo de la Voie lactée se scindent en deux groupes différents. Ce phénomène semble unique à cette région gigantesque...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Espace et gastronomie : la bonne recette pour nourrir les astronautes

    L’alimentation spatiale est passée du tube d'aliments aux plats de fête concoctés par des chefs étoilés. Primordiale pour la santé physique et psychologique des équipages, la nourriture devra à l'avenir être en partie produite à bord par les astronautes partis pour de longues missions. Après la cuisine de l'espace, la cuisine dans l'espace ?

  • Eclipse partielle de Lune le 16 juillet !

    Lorsque la Pleine Lune émerge de l’horizon est, ce 16 juillet 2019, elle ne reste pas longtemps ronde pour les observateurs de la France métropolitaine. Rapidement, elle entre dans l’ombre de la Terre pour une belle éclipse partielle observable pendant toute la première partie de nuit !

  • Pourquoi les fusées attirent la foudre quand elles décollent

    À presque 50 ans d’écart, deux fusées ont été frappées par la foudre au décollage. Cette mésaventure, survenue le 27 mai 2019 à une Soyouz russe, s’est terminée sans conséquence. Tout comme Apollo 12, le 14 novembre 1969. Pourtant, cela n’est pas sans danger.