De l’eau partout sur la Lune

L'eau est présente en faible quantité sur toute la surface de la Lune. Crédit : JL Dauvergne.

C’est confirmé : il y a de l’eau sur la Lune ! “Grâce aux observations de la sonde Nasa/Epoxi (ex-Deep Impact), nous avons démontré que l'eau est présente en très faible quantité sur presque toute la Lune, aux latitudes supérieures à 10°”, déclare Olivier Groussin, de Laboratoire d'astrophysique de Marseille. La proportion exacte reste à préciser, mais il y aurait en moyenne l’équivalent d’un demi-litre d’eau par hectare.

Plus étonnant, cette eau ne se trouve pas où on l’attendait. D’après les données collectées par la mission Clementine dans les années 1990, les chercheurs pensaient que de la glace d’eau était présente en quantité dans des zones à l’abri des rayons du Soleil, comme le fond des cratères situés au pôle Sud. Une piste démentie en 2008 par les résultats de la sonde lunaire nippone Kaguya.

La découverte est d’autant plus solide, qu’elle a été confirmée par la sonde indienne Chandrayaan 1, ainsi que par la mission américaine Cassini, actuellement sur orbite autour de Saturne. Si cette détection n’a jamais été effectuée avant, c’est parce qu’elle est impossible depuis la Terre. En effet, notre atmosphère est opaque aux longueurs d’onde infrarouges dans lesquelles on détecte les bandes d’absorption caractéristiques de l’eau avec un spectromètre (autour de 3 µm).

L’un des scénarios envisagés pour expliquer la présence de cette eau serait le flux de protons (H+) transporté par le vent solaire. En percutant la surface de la Lune exposée au Soleil, ces protons libèrent l’oxygène contenu dans les minéraux lunaires, en formant les molécules d’eau (H20), et le radical hydroxyde (OH).

Elles se fixent ensuite en surface dans les zones où l’éclairage du Soleil est rasant et la température moins élevée. On observe donc un cycle continu de circulation des molécules d’eau entre les zones chaudes et les zones froides. Selon Olivier Groussin, l’enseignement de cette découverte est que “nous trouvons de l'eau dans tout le Système solaire, même là où nous ne l'attendions pas il y a encore quelques années !

Pour en savoir davantage sur notre voisine, écoutez également nos deux séries de podcasts Tout sur la Lune et Mars ou la Lune, comment et pourquoi y aller.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Cinéma : L'énigme Armstrong

    Dans First Man, en salles à partir du 17 octobre, Ryan Gosling joue un Neil Armstrong mutique et secret. Un pilote d'exception dont le chemin vers la Lune fut ponctué de drames.

  • Internautes, vous savez parler extraterrestre !

    Et si, à force de tendre nos antennes vers les étoiles, nous recevions un message en provenance d’une civilisation lointaine, saurions-nous le décrypter ? Possible, grâce à la puissance d’Internet.

  • VIDEO : RemoveDEBRIS capture un satellite au filet

    Le film ne dure que 20 secondes, mais il est saisissant : le prototype d'éboueur de l'espace RemoveDEBRIS est parvenu à capturer un petit satellite Cubesat à l'aide d'un filet.