Conférence vidéo : quels sont nos espoirs de trouver de la vie ailleurs ?

L’astrochimiste Hervé Cottin, aux RCE 2018. © AFA/C&E
L’astrochimiste Hervé Cottin détaille les preuves de l’existance de la vie et nos chances de les trouver ailleurs que sur Terre. Une conférence donnée lors des Rencontres du ciel et de l’espace.

De l'eau (liquide), du carbone et de l'énergie. Il suffirait, dit-on, que ces trois ingrédients soient réunis pour que la vie apparaisse. À ce compte-là, Mars auraoit donc été habitée, les océans enfouis des satellites Europe ou Encelade seraient peuplés de bactéries ou de poissons, et le cosmos tout entier grouillerait de vie ! Peut-être bien....

Mais à ce jour nous sommes toujours seuls dans l’Univers. Lors d’une conférence donnée à la Cité des science, lors des Rencontres du ciel et de l’espace, Hervé Cottin fait la part des choses entre nos progrès bien réels concernant les origines du vivant et notre espoir impatient de trouver de la vie ailleurs que sur notre planète.

 

Découvrez nos autres conférences des Rencontres du ciel et de l’espace.

 

Actuellement en kiosque, le Ciel & espace n°565 est aussi disponible sur notre boutique web.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : De l'inerte au vivant, une transition mystérieuse

    La Terre reste la seule planète connue à ce jour où la vie est apparue, il y a environ 4 milliards d'années. Comment la chimie a créé la vie, sur une planète alors bien différente d'aujourd'hui ? Pour notre deuxième épisode de la série "L’origine de la vie", nous recevons les chimistes Juan Fontecilla et Yannick Vallée.

  • Podcast : Aux origines de la vie, l'héritage des étoiles

    Comment les molécules de base du vivant ont-elles été incorporées à notre planète ? Et d’où venaient-elles ? Avec les astrophysiciens Cecilia Ceccarelli et Pierre Beck, premier épisode de notre série de dix podcasts consacrée à l’origine de la vie...

  • Archive Podcast : Comment se débarrasser des débris spatiaux ?

    Le 10 février 2009, les satellites de télécommunication Iridium-33 et Kosmos-2251 entraient en collision à plus de 40 000 km/h à 800 km au-dessus de la Sibérie. Une première. En septembre 2010, nous recevions l'expert au Cnes de la question des débris spatiaux, Christophe Bonnal. Les solutions qu'il présentait alors pour enrayer le problème restent d'actualité.