Ariane 6 réussit son premier envol, mais n’atteint pas le terme de sa mission

Décollage de la première Ariane 6 le 9 juillet 2024. © ESA/Cnes/Arianeespace/Arianegroup
Ce 9 juillet, la nouvelle fusée de l’Agence spatiale européenne est parvenue à atteindre l’orbite terrestre qu’il visait. Après avoir libéré plusieurs petits satellites, la première Ariane 6 a manqué de rallumer son moteur une dernière fois pour se désorbiter.
Le 9 juillet 2024, la première fusée Ariane 6 a décollé depuis le Centre spatial guyanais. Poussée par son moteur central Vulcain 2.1 et ses deux propulseurs latéraux à poudre, elle s’est élevée dans un ciel peu chargé en nuages, ceux-ci ayant eu le bon goût de se dissiper quelques heures plus tôt. Dans l’après-midi un risque de foudre, en plus d’un problème technique système au sol pour l’acquisition de mesures avaient pourtant imposé de retarder d’une heure le lancement. Il était finalement 16 h à Kourou et 21 h à Paris quand la fusée de l’ESA a quitté le sol. Puis à t + 2 min et 16 s, elle s’est séparée de ses deux boosters et de sa coiffe. Au QG de l’Agence spatiale européenne dans le 15e arrondissement de Paris, ces deux étapes ont fait
Le 9 juillet 2024, la première fusée Ariane 6 a décollé depuis le Centre spatial guyanais. Poussée par son moteur central Vulcain 2.1 et ses deux propulseurs latéraux à poudre, elle s’est élevée dans un ciel peu chargé en nuages, ceux-ci ayant eu le bon goût de se dissiper quelques heures plus tôt. Dans l’après-midi un risque de foudre, en plus d’un problème technique système au sol pour l’acquisition de mesures avaient pourtant imposé de retarder d’une heure le lancement. Il était finalement 16 h à Kourou et 21 h à Paris quand la fusée de l’ESA a quitté le sol. Puis à t + 2 min et 16 s, elle s’est séparée de ses deux boosters et de sa coiffe.

Au QG de l’Agence spatiale européenne dans le 15e arrondissement de Paris, ces deux étapes ont fait
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.