Nouveau retard pour le JWST

Vue d’artiste du futur télescope spatial James Webb (JWST). © Nasa
Le James Webb Space Telescope (JWST) va-t-il quitter la Terre un jour ? Le 28 février 2018, la Nasa annonce un nouveau retard de lancement de son ambitieux télescope spatial.

D’abord prévu pour octobre 2018, puis pour le printemps 2019, on sait désormais que le JWST ne s’envolera pas avant juin 2019.

Le projet, qui a déjà connu des turbulences, est dans une phase critique : celle de l’assemblage et du test du bouclier thermique. Selon le rapport, les essais ont pris du retard car des anomalies sont apparues sur la membrane du bouclier lors de déploiement. En plus de cette étape très délicate, des problèmes sur les propulseurs ont encore retardé le planning.

Le rapport de l’organisme d’audit (GAO) indique qu’au délai fixé à juin 2019, s’ajoute une réserve d’un mois et demi pour effectuer les derniers réglages sur le JWST. Avec tous ces imprévus, le budget de 8 milliards de dollars voté par le congrès américain pourrait être dépassé et rendre l’aventure du JWST encore plus incertaine.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Le ciel de nuit en juin

    Saturne est à l'honneur ce mois-ci, avec un passage à l'opposition le 27. Nous vous invitons aussi à observer la boucle de rétrogradation de Mars, à sillonner les paysages de Palus Epidarium sur la Lune, et à profiter des merveilles de la constellation de la Lyre ! Découvrez enfin les coups de coeur de nos chroniqueurs Bernard Nomblot et Jean-Luc Dauvergne...

  • Le nouvel équipage de l’ISS en route vers la station

    Les trois nouveaux astronautes ont décollé de Baïkonour ce 6 juin 2018, à 13h12. Ils passeront encore deux jours dans le vaisseau Soyouz avant d’atteindre la station spatiale internationale (ISS).

  • Matière noire : Xenon1T ne voit rien

    Les résultats du détecteur de matière noire le plus sensible jamais conçu viennent d'être rendus public. Après 279 jours de mesure, l'expérience aux 1300 kg de xénon liquide Xenon1T n'a rien trouvé.