Daphnis et Pan vrillent les anneaux de Saturne

Les satellites Pan et Daphnis dans les anneaux de Saturne. Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

En orbite autour de Saturne, à plus d'un milliard de km de la Terre, la sonde Cassini continue d'épier les anneaux qui entourent la planète. L'un des derniers clichés diffusés sur le site de la mission Cassini Solstice, le 14 mai 2012, offre une vue spectaculaire sur la partie la plus extérieure des anneaux.

A gauche, on voit la division de Keeler, qui est un petit vide dans les anneaux. Au sein de ce vide gravite le satellite Daphnis, qui ne mesure que 8 km de diamètre. Visible sous la forme d'une petite tache blanche, il perturbe sur son passage la trajectoire des particules des anneaux par son influence gravitationnelle. C'est l'origine des vagues discernables de part et d'autre de la division de Keeler.

En haut à droite, la petite tache brillante est un autre satellite, Pan, qui mesure 28 km de diamètre. Lui gravite dans la division d'Encke, un vide plus important au sein des anneaux parfois visible dans de puissants instruments d'amateurs. Pan, visible sur un autre cliché en couleurs, lui aussi, diffuse des ondes dans les anneaux, visibles en bas à droite de l'image.

Cette photo avait été prise le 3 juin 2010 depuis une distance de 529000 km. La résolution est de 3 km par pixel.

Pour en savoir plus sur les anneaux de Saturne, lisez l'article « Les secrets de la géante aux anneaux », dans Ciel et Espace de mai 2012.

Philippe Henarejos, le 18 mai 2012.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.