Une exolune découverte à 8000 années-lumière ?

Vue d’artiste de la planète Kepler-1625b et son satellite. © Dan Durda
Deux astrophysiciens américains annoncent la possible découverte d’une lune comparable à Neptune autour de l’exoplanète Kepler-1625b, dans la constellation du Cygne.

Si elle est confirmée, cette découverte fera date : l’exoplanète Kepler-1625b, à 8000 années-lumière de la Terre, possède un satellite ! Cette exolune d’une taille et d’une masse comparable à Neptune circulerait à 3 millions de kilomètres de son hôte, une grosse Jupiter en orbite autour d'une vieille étoile de la masse du Soleil.

C'est en utilisant des observations du télescope spatial Hubble, combinée à d'autres plus anciennes du satellite chasseur d'exoplanètes Kepler, qu’Alex Teachey et David Kipping sont parvenus à cette conclusion. Ces données, après une analyse très fine, montrent que l'orbite de Kepler-1625b est perturbée par l’attraction gravitationnelle d'un autre corps. Elles suggèrent aussi, conjointement au transit de la planète devant son étoile, l'existence d'un second transit – dû cette fois au passage d'un astre de la taille de Neptune.

L'existence de si gros satellites n'avait pas vraiment été anticipé. « Si Kepler-1625b-i est confirmé, ce sera certainement un intéressant casse-tête pour les théoriciens », notent malicieusement les chercheurs dans leur article. Ils donnent rendez-vous en mai 2019, date à laquelle un nouveau transit devrait se produire... et confirmer ou non l'existence de l'exolune.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Une faille du Big bang en voie d'être colmatée ?

    Bonne nouvelle sur le front de la cosmologie. L'une des fissures apparues ces dernières années dans la plus récente version du modèle du big bang est peut-être sur le point de se résorber. Jusqu'ici, la distribution de la matière dans l'Univers ne s'accordait pas tout à fait avec les prédictions issues des observations de l'Univers primordial...

  • La Nasa ne renommera pas le James Webb Space Telescope

    L’administrateur de la Nasa l’a annoncé à quelques médias américains la semaine derrière. Malgré une pétition réclamant qu’on le débaptise, le James Webb Space Telescope (JWST) conservera son nom.

  • Podcast : Le ciel du mois d'octobre 2021

    Dans notre podcast ce mois-ci : Saturne, une étoile qui disparait, la Lune en barque sur l'horizon, Vénus, et la discrète Mercure ! Découvrez aussi les chroniques de Cyril Birnbaum et de Sébastien Fontaine, et leurs coups de cœur en fin d’émission.