Un astéroïde percute la Terre juste après avoir été détecté

L’astéroïde tombé le 2 janvier dans l’océan Atlantique avait été repéré moins d’un jour avant. Illustration : ©P.Carril/Ciel et Espace Photos.

L'astéroïde 2014 AA est tombé dans l'océan Atlantique le 2 janvier 2014. Fait rare: il avait été détecté moins de 24h auparavant.

Durant la nuit de la saint Sylvestre, l'astronome Richard Kowalski repère un petit astéroïde de magnitude 19 dans la constellation d'Orion, avec le télescope d'1,50m de l’observatoire du mont Lemmon (Arizona, États-Unis).

Vers 7h du matin, il signale sa découverte au Minor Planet Center. Quelque 30 heures plus tard, le site web qui recense les découvertes d'astéroïdes annonce la nouvelle : 2014 AA est la première « pêche » de l'année.

Impact dans l'océan Atlantique

Mais à ce moment-là, l'astéroïde a déjà percuté la Terre ! Des dynamiciens ont en effet montré que, d'après sa trajectoire, il est tombé sur Terre à 2h30 TU (3h30, heure en France métropolitaine) le 2 janvier 2014. La chute a eu lieu dans l'océan Atlantique, entre l'Amérique centrale et l'Afrique de l'Ouest.

Des mesures plus précises ont été réalisées par Peter Brown (université de l'Ontario de l'Ouest) grâce aux infrasons produits lors de l'entrée de l'astéroïde dans l'atmosphère et enregistrés par un réseau de détecteurs.

Ces données indiquent que l’astéroïde 2014 AA est entré dans l'atmosphère à 40° ouest et 12° nord, soit à 3000 km à l'est de Caracas, au Venezuela (voir image ci-dessous).

crédit: peter brown


L'homme qui prévoyait les impacts

Dans la communauté astronomique, Richard Kowalski (qui, pour la petite histoire, porte le même nom que Georges Clooney dans Gravity) est désormais surnommé « la vigie des impacts » (the impactor whisperer). C’est lui, en effet, qui avait découvert en 2008 l'astéroïde 2008 TC3 20 heures seulement avant qu'il ne tombre sur le Soudan.

Pour en savoir plus sur les impacts célestes :

Écoutez notre nouveau podcast “Les grands cratères d'impact dans le monde” avec le planétologue Sylvain Bouley sur le site cieletespaceradio.fr

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Matériel d'observation : l'indispensable guide d'achat

    Nous venons de publier une nouvelle édition numérique du numéro spécial matériel #2 regroupant nos tests de lunettes, de montures, d’oculaires et de jumelles. En tout, vous retrouverez 90 tests de matériel à travers les deux numéro spéciaux, le 1er est consacré aux télescopes. Ils sont accessibles sur notre site web ou dans notre application « Ciel et Espace, Le + »

  • Un nouveau scénario pour l’origine des anneaux de Saturne

    Depuis que la composition et la masse des anneaux de Saturne sont mieux connues, grâce notamment à la sonde Cassini, les astronomes multiplient les modèles pour décrire leur formation. Mais aussi leur âge. Un chercheur de l’université de Toronto s’y colle cette fois avec, au départ de tout, une collision entre un satellite de Saturne et une comète.

  • L’insoutenable gravité de l’Univers, expliquée par Gabriel Chardin

    La gravitation reste une énigme. Elle résiste toujours à la physique quantique, qui décrit l’infiniment petit… Et si l’antimatière était la clé du mystère, comme le propose le théoricien Gabriel Chardin ?