Sur Mars, un robot va en photographier un autre !

Le rover américain Opportunity devrait faire des images de l’arrivée du module européen Schiaparelli depuis la surface martienne.

Quand il tentera de se poser sur Mars, le 19 octobre 2016, le module européen Schiaparelli sera attendu. Alors qu’il descendra sous son parachute au-dessus de la région de Meridiani Planum, le robot américain Opportunity, déjà sur place depuis 2004, tentera de le photographier. En effet, Schiaparelli doit se poser dans le même région qu’Opportunity. Interrogé sur la possibilité de réaliser ce cliché inédit de l’arrivée d’une sonde sur Mars depuis la surface de la planète, Steve Squyre, responsable scientifique d’Opportunity, a répondu : « Nous prévoyons de tenter de photographier la descente de Schiaparelli avec Opportunity. ».

L’entreprise, toutefois, s’annonce difficile. Pour Steve Squyre, « Schiaparelli est petit et sera loin du rover. Il y a quelques incertitudes en fonction de sa position dans le ciel à plusieurs instants de la descente. Le ciel martien est poussiéreux et Schiaparelli sera bas dans le ciel depuis l’endroit où se trouve Opportunity. Enfin, Opportunity opère sur un terrain très accidenté et la topographie peut cacher des portions de ciel. »

Malgré ces incertitudes, le chercheur confie : « Nous ferons de notre mieux pour le photographier. Ce serait une observation exceptionnelle à faire ».

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Les signatures de vie

    La vie existe-t-elle sur une autre planète, autour d’une autre étoile ? Si personne aujourd’hui ne peut prétendre détenir la réponse à cette question, de nombreuses équipes à travers le monde conçoivent en ce moment même les instruments qui permettront bientôt de chercher la vie ailleurs...

  • Archive Podcast : Des Terres qui basculent !

    Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Une archive d'avril 2018.

  • Début de quarantaine pour les premiers astronautes à voyager avec SpaceX

    Les deux premiers astronautes devant voyager à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX sont entrés en quarantaine. Ils doivent décoller le 27 mai 2020 en direction de la station spatiale internationale.