Retrouvez la conférence d'Aurélien Barrau aux RCE

Chaque semaine, nous publions une conférence donnée aux Rencontres du ciel et de l'espace, début novembre 2018, à Paris. Pour débuter cette série, Aurélien Barrau aborde la relativité générale et la mécanique quantique.

Lors des 11es Rencontres du ciel et de l’espace (RCE), à la Cité des sciences et de l’industrie, Aurélien Barrau a donné une conférence dans la salle Gaston Berger. Nous la publions en ligne pour ceux d'entre vous qui n'ont pas eu l'opportunité de venir aux Rencontres.

Le physicien du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble aborde les thèmes de la relativité générale et de la mécanique quantique. Ces deux champs de la physique décrivent très bien l'infiniment grand pour l'un et l'infinement petit pour l'autre. Le problème est que les deux théories sont incompatibles l'une avec l'autre. 

Aurélien Barrau présente l'enjeu en ces termes : « Je présenterai les idées générales de la gravitation quantique et l’image révolutionnaire à laquelle elle mène quand on l’applique aux trous noirs et au Big Bang. Nous étudierons la nouvelle image du monde qui se dessine et interrogerons sa légitimité et sa crédibilité. »

Bonne conférence ! Et n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube et de cliquer sur le pouce bleu si vous avez aimé. 

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Matériel d'observation : l'indispensable guide d'achat

    Nous venons de publier une nouvelle édition numérique du numéro spécial matériel #2 regroupant nos tests de lunettes, de montures, d’oculaires et de jumelles. En tout, vous retrouverez 90 tests de matériel à travers les deux numéro spéciaux, le 1er est consacré aux télescopes. Ils sont accessibles sur notre site web ou dans notre application « Ciel et Espace, Le + »

  • Un nouveau scénario pour l’origine des anneaux de Saturne

    Depuis que la composition et la masse des anneaux de Saturne sont mieux connues, grâce notamment à la sonde Cassini, les astronomes multiplient les modèles pour décrire leur formation. Mais aussi leur âge. Un chercheur de l’université de Toronto s’y colle cette fois avec, au départ de tout, une collision entre un satellite de Saturne et une comète.

  • L’insoutenable gravité de l’Univers, expliquée par Gabriel Chardin

    La gravitation reste une énigme. Elle résiste toujours à la physique quantique, qui décrit l’infiniment petit… Et si l’antimatière était la clé du mystère, comme le propose le théoricien Gabriel Chardin ?