Reportage en Afrique du Sud : un observatoire à l’échelle d’un continent

Vue panoramique sur l’observatoire radio Meerkat, en Afrique du Sud. © J.-L. Dauvergne
Le rêve des radioastronomes est en train de se concrétiser avec la sortie de terre de Meerkat, au cœur de l’Afrique du Sud. Cet ensemble de 64 radiotélescopes préfigure un projet plus ambitieux encore : le Square Kilometre Array, ou SKA.
L’aube se lève sur la péninsule du Cap, en Afrique du Sud. Dans le salon cosy de la compagnie ExecuJet, cinq ingénieurs et techniciens attendent de s’envoler vers l’observatoire Meerkat, situé à plus de 400 km de là. « Nous allons devoir patienter, la visibilité n’est que de 400 m », prévient Robin Richardson, pilote du Pitatus PC-12.

L’avion d’affaire à neuf places stationne sur le tarmac. Plutôt inhabituel comme moyen de transport pour se rendre au travail le matin ! Meerkat est volontairement isolé. Ce nouvel observatoire radio est en construction dans la zone semi-désertique du Karoo, un environnement préservé des ondes radio parasites. D’ici quelques mois, il sera le plus grand observatoire de ce type dans l’hémisphère Sud. Et ce n’est que la...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Interview : Brian May, la musique et l’astro en stéréo

    Le guitariste du groupe Queen a trois passions : la musique, bien sûr, mais aussi l’astronomie et l’imagerie 3D. Brian May nous a raconté comment il jongle entre les trois.

  • Mu Cephei expulse de la matière par bouffées

    Pour la première fois, des astronomes ont réalisé une carte 3D des phénomènes de perte de masse d’une supergéante rouge. Des images exceptionnelles obtenues grâce au réseau d’antennes de l’observatoire NOEMA (Northern Extended Millimeter Array), implanté dans les Alpes françaises.

  • Sonde Bepi-Colombo : les défis d’un voyage vers Mercure

    Située à “seulement” 58 millions de kilomètres du Soleil, Mercure présente des difficultés particulières pour tout visiteur spatial. Didier Morançais (Airbus) détaille les défis techniques à relever pour amener la sonde Bepi-Colombo aux abords de la première planète.