Podcast : La science en chemin, avec Thomas Appéré

Ciel & Espace inaugure une nouvelle série de podcasts ! Premier épisode : rencontre avec Thomas Appéré, enseignant en lycée et spécialiste de Mars.

Comment devient-on astronome, quels ont été les parcours des astrophysiciens aujourd’hui en activité et quelles sont les différentes façons d’assouvir sa passion pour les étoiles en dehors des laboratoires et des observatoires professionnels ?

Pour répondre à ces questions, nous sommes allés à la rencontre de ces jeunes chercheurs, enseignants, ingénieurs, entrepreneurs ou médiateurs scientifiques qui ont ou qui sont en train d’achever leur formation supérieure.

Aujourd’hui, rencontre avec Thomas Appéré : enseignant, docteur en planétologie et spécialiste de Mars que nous avons interviewé dans les rues et les ruelles de sa ville de Vannes.

Avec Thomas Appéré, enseignant agrégé de Physique-Chimie au lycée Saint-Paul à Vannes et docteur en planétologie de l’université de Grenoble, et David Fossé, rédacteur en chef adjoint de Ciel & Espace.

 

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : De l'inerte au vivant, une transition mystérieuse

    La Terre reste la seule planète connue à ce jour où la vie est apparue, il y a environ 4 milliards d'années. Comment la chimie a créé la vie, sur une planète alors bien différente d'aujourd'hui ? Pour notre deuxième épisode de la série "L’origine de la vie", nous recevons les chimistes Juan Fontecilla et Yannick Vallée.

  • Podcast : Aux origines de la vie, l'héritage des étoiles

    Comment les molécules de base du vivant ont-elles été incorporées à notre planète ? Et d’où venaient-elles ? Avec les astrophysiciens Cecilia Ceccarelli et Pierre Beck, premier épisode de notre série de dix podcasts consacrée à l’origine de la vie...

  • Archive Podcast : Comment se débarrasser des débris spatiaux ?

    Le 10 février 2009, les satellites de télécommunication Iridium-33 et Kosmos-2251 entraient en collision à plus de 40 000 km/h à 800 km au-dessus de la Sibérie. Une première. En septembre 2010, nous recevions l'expert au Cnes de la question des débris spatiaux, Christophe Bonnal. Les solutions qu'il présentait alors pour enrayer le problème restent d'actualité.