Podcast : L'Inde dans l'espace ou les promesses du "jugaad"

Une fusée indienne PSLV. Crédit : IANS
C’est une puissance spatiale dont on parle peu et pourtant, voilà quarante ans déjà que l’Inde lance des satellites ! Démarré peu de temps après celui de la France, le programme spatial indien est sorti de l’ombre récemment avec l’envoi de sondes vers la Lune et vers Mars. Mais quel est son avenir, et que représente l'espace pour les 1,3 milliards d'Indiens ?

Connaissez-vous le "jugaad", cet art d'innover à bas coût dont l'Inde s'est fait une spécialité ? Appliqué à son programme spatial, il semble efficace puisque, après avoir atteint la Lune et envoyé une sonde autour de Mars, l'Inde ambitionne de lancer une sonde vers Vénus et d’envoyer un homme dans l’espace.

A l’occasion de la diffusion du documentaire « Indian Space Dreams », dans le cadre du festival Pariscience – le festival international du film scientifique –, nous avons souhaité nous pencher sur l’histoire et les promesses de cette Inde spatiale.

Comment le pays a-t-il développé son programme de lanceur, de sondes et de satellites ? Quel est son avenir et que représente-t-il pour ses 1,3 milliards d’habitants ?

Avec Mathieu Weiss, conseilller espace à l'ambassade de France et représentant du Cnes en Inde, et David Fossé, rédacteur en chef adjoint de Ciel & Espace.

 

Sur smartphone ou tablette, si vous n'utilisez pas Soundcloud, cliquez ci-dessous sur "Listen in browser"

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : A voir dans le ciel en novembre 2020

    Un coucher de Lune dans l’Arc de Triomphe, Mercure à son élongation maximale, Pluton près de Jupiter, un rapprochement entre la Lune, Jupiter et Saturne, Cérès qui passe près de la nébuleuse Helix et une conjonction entre la Lune et Mars : voici les spectacles du ciel à ne pas manquer en ce mois de novembre 2020.

  • La phosphine de Vénus introuvable dans les données d’archives

    L’analyse d’observations réalisées en 2015 avec le télescope infrarouge de la Nasa IRTF, installé à Hawaï, ne montre aucune trace de phosphine dans la haute atmosphère de Vénus. Fin de la controverse ? Pas si sûr...

  • La sonde Bepi-Colombo survole Vénus

    En route vers Mercure, la sonde Bepi-Colombo est passée à 10 720 km de Vénus ce 15 octobre 2020 à 5h58, heure de Paris. Plusieurs instruments scientifiques ont réalisé des observations.