Podcast : Avec Philippe Lognonné au JPL, les dernières nouvelles d’InSight

Portrait : Stéphane de Sakutin ; Sonde : NASA/JPL-Caltech/IPGP/Philippe Labrot
Après plusieurs semaines de délicates manœuvres, le sismomètre SEIS de la sonde InSight est totalement déployé à la surface de Mars ! Son concepteur et responsable scientifique, Philippe Lognonné, a répondu à nos questions depuis le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa.
Ce 4 février 2019, le bras robot de la sonde InSight a achevé le déploiement du sismomètre SEIS sur le sol martien. Désormais sous cloche, protégé du vent et des variations de température, l'instrument développé sous la supervision du Cnes va donc pouvoir commencer sa mission : mesurer l'activité tectonique de Mars afin d’en déduire sa structure interne, et finalement l'évolution de la planète rouge.

Au Jet Propulsion Laboratory, le laboratoire de la Nasa en Californie d’où est pilotée InSight, Philippe Lognonné n’a évidemment rien manqué de ces derniers développements. Comment le concepteur et responsable scientifique de SEIS a-t-il vécu ces semaines particulières ? Quel est le programme à venir pour InSight et les équipes qui la pilotent ? Une...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Les sondes interstellaires intelligentes d’Andreas Hein

    Si nous allons vers les étoiles un jour, nous n’irons pas seuls : une intelligence artificielle nous accompagnera. Mieux, peut-être même s’en ira-t-elle explorer les autres mondes sans nous... Mais à quoi pourrait ressembler une sonde interstellaire intelligente ?

  • Une nouvelle image de Yutu 2

    Après un sommeil de deux semaines, le rover lunaire chinois Yutu 2 reprend du service. L’agence spatiale chinoise vient de publier une nouvelle image.

  • En vidéo, l'impact de la sonde Hayabusa 2 sur l'astéroïde Ryugu

    L'agence spatiale japonaise (Jaxa) diffuse aujourd'hui une spectaculaire vidéo montrant le contact de sa sonde Hayabusa 2 avec la surface de l’astéroïde Ryugu le 21 février 2019. Chacun peut y vivre l'événement qui a eu lieu à 340 millions de kilomètres comme s'il était à bord de la sonde.