Plus de 4000 planètes au compteur de Kepler

Credits: NASA/W. Stenzel
L'équipe du satellite Kepler a rendu public son huitième et dernier catalogue de candidates exoplanètes. Ce qui porte à 4034 le nombre de corps extrasolaires repérés par le télescope spatial de la Nasa.

L'équipe de Kepler a rendu public son huitième et dernier catalogue de candidates exoplanètes. Ce, grâce à l'analyse des données collectées pendant quatre ans par le satellite de la Nasa. Celui-ci vient ajouter 219 candidates à la liste des 3815 déjà identifiées. Ce qui porte le nombre total à 4034. Parmi celles-ci, 2335 ont déjà vu leur statut d'exoplanète confirmé.

Sur les 219 nouvelles recrues, 10 ont une taille proche de celle de la Terre et naviguent dans la zone habitable de leur étoile.

Par ailleurs, un groupe de recherche a utilisé l’ensemble du catalogue Kepler afin mesurer précisément le rayon de 2000 planètes. Ils en ont déduit que la population se divisait principalement en deux groupes : d'un côté, des planètes de la taille de la Terre ; de l'autre, des miniplanètes gazeuses plus petites que Neptune. Ces dernières étant plus nombreuses, les chercheurs en concluent que, pour une raison à déterminer, la nature favorise la formation de cœurs rocheux 75 % plus gros que la Terre.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Une faille du Big bang en voie d'être colmatée ?

    Bonne nouvelle sur le front de la cosmologie. L'une des fissures apparues ces dernières années dans la plus récente version du modèle du big bang est peut-être sur le point de se résorber. Jusqu'ici, la distribution de la matière dans l'Univers ne s'accordait pas tout à fait avec les prédictions issues des observations de l'Univers primordial...

  • La Nasa ne renommera pas le James Webb Space Telescope

    L’administrateur de la Nasa l’a annoncé à quelques médias américains la semaine derrière. Malgré une pétition réclamant qu’on le débaptise, le James Webb Space Telescope (JWST) conservera son nom.

  • Podcast : Le ciel du mois d'octobre 2021

    Dans notre podcast ce mois-ci : Saturne, une étoile qui disparait, la Lune en barque sur l'horizon, Vénus, et la discrète Mercure ! Découvrez aussi les chroniques de Cyril Birnbaum et de Sébastien Fontaine, et leurs coups de cœur en fin d’émission.