Lumières sur les collisions d’étoiles

V838 de la Licorne : le flash créé par la collision de deux étoiles a éclairé les nébulosités alentour. © Nasa/ESA/Aura/STScI
Une poignée de sursauts lumineux, observés dans la Galaxie et au-delà, intrigue les astrophysiciens. Car ils ne correspondent à aucun phénomène connu. Un trio de chercheurs propose pourtant un mode d’explication assez simple : ce sont les manifestations de collisions entre corps célestes.
Un trou noir peut-il se former sans qu’une étoile explose en supernova ? Une supernova peut-elle exploser plusieurs fois ? Telles sont les deux étranges questions auxquelles les astronomes ont été soumis ces derniers mois. D’abord parce qu’ils ont observé dans la galaxie NGC 6946 une supernova qui, aussitôt apparue, s’est brusquement éteinte, contrairement à ce qu’on aurait pu attendre (lire “A-t-on vu naître un trou noir ?” Ciel & Espace n° 551, p. 32). Ensuite, parce qu’ils ont découvert qu’un même astre, situé dans une galaxie anonyme distante de 500 millions d’années-lumière, avait déjà connu un énorme sursaut lumineux en 1954 avant d’en connaître un autre, plus fort et plus bizarre, en 2014.

Une supernova étouffée dans l’œuf.
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • LM d’Apollo 10, photo du trou noir, voyages vers Mars… : retrouvez tous nos articles 100 % web

    Un astronome aurait retrouvé le LM d’Apollo 10 ! Comment photographie-t-on un trou noir ? Une expérience donne de l’espoir pour la vie sur Mars… Passionnés d’exploration spatiale, curieux d’astronomie, vous trouverez à coup sûr matière à apprendre dans les nombreux articles et podcasts publiés sur notre site. En voici la liste. Cliquez, et découvrez !

  • Trou noir : les secrets d’une image

    La première photo d’un trou noir, révélée le 10 avril 2019, restera certainement dans les annales de l’astronomie. Un exploit collectif réalisé par 200 astrophysiciens dispersés sur toute la planète, et dont voici les coulisses.

  • Aidez les astronomes à savoir quand se couche réellement le Soleil

    Étonnant : les heures de lever et de coucher du Soleil ne sont pas prédites à mieux que quelques minutes. La responsable de cette imprécision : notre atmosphère. Les chercheurs se tournent vers les sciences participatives pour résoudre ce problème épineux, car il a un impact la navigation en mer, mais aussi sur les observations astronomiques.