Les premières photos de la comète Hartley 2 par Epoxi

La comète Hartley 2 photographiée par la sonde Epoxi. Crédit : Nasa/JPL

La sonde américaine Epoxi est passée à seulement 700 km de la comète Hartley 2, aujourd'hui à 15h, heure française.

Voici ses premières images, reçues à 16h02 heure française au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa, et réalisées par la caméra à moyenne résolution de la sonde.

“Nous voyons ce qu'aucun humain n'avait jamais vu, c'est extraordinaire !” a déclaré l'un des responsables de la mission. “Maintenant, il va falloir que nous analysions tout cela en détails.”

En plus de réaliser des prises de vues rapprochées, la sonde a effectué toute une série de mesures (température de surface, composition de la chevelure...). Plusieurs télescopes au sol et satellites ont aussi été mobilisés pour une campagne d'observation exceptionnelle. Le satellite suédois Odin (auquel participe la France) a ainsi pu mesurer que Hartley 2 produisait 180 à 300 kg d'eau.

La rencontre entre Epoxi et la comète a eu lieu à 37 millions de kilomètres de la Terre.

Ci-dessous une exclusivité “Ciel & Espace”, voici une animation du survol, assemblée par nos soins. Crédit : NASA/JPL/JLD/Ciel et Espace

Animation du survol de la comète 103P/Hartley 2 par la sonde Epoxi. Crédit : NASA/JPL/Ciel et Espace

Ci-dessous, la vue la plus rapprochée de Hartley 2. Crédit NASA/JPL

Une comète encore visible à l’œil nu

Passée au plus près de la Terre le 20 octobre 2010, la comète Hartley 2 est encore bien visible dans notre ciel.

Détectable à l'œil nu sous un bon ciel, elle se distingue sans peine aux jumelles entre la constellation des Gémeaux et celle de la Licorne. Pour plus de détails, voir nos éphémérides dans le numéro de novembre actuellement en kiosque. Elle fait notamment le bonheur des astrophotographes comme le montre nos Images du jour du 13 octobre et du 7 octobre.

Vous pouvez également écouter notre émission hebdomadaire "Jusqu'à l'aurore", sur Ciel et Espace Radio.

Pour plus d'informations sur les comètes, écoutez notre podcast "Les comètes, archives glacées du système solaire" avec Nicolas Biver.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • A observer : Callisto joue avec l’ombre de Jupiter le 30 septembre

    C’est une éclipse partielle d’un type extrêmement rare que les amateurs peuvent tenter de suivre le vendredi 30 septembre au matin : le satellite Callisto vient flirter avec l’ombre de Jupiter. Le phénomène est si rare que les logiciels en perdent leur latin ! Pour en avoir le cœur net, nous vous invitons à l’observer.

  • La sonde DART a percuté l’astéroïde Dimorphos

    Les images sont spectaculaires. Et elles ont été diffusées en direct : la sonde américaine DART s’est approchée de sa cible à 23000 km/h en prenant des photos de plus en plus rapprochées. Jusqu’à l’impact, provoqué pour mesurer la déviation qu’il est possible d’induire sur un astéroïde.

  • Philippe Baptiste, président du Cnes : « Il faut réguler les activités sur la Lune »

    S’accorder sur l’exploration de la Lune, collaborer avec d’autres agences spatiales que sont les États-Unis ou la Chine, mais aussi développer des programmes qui nous sont propres : le président du Cnes détaille la voie de l’agence spatiale française.