Le second étage d’une fusée de Space X aperçu dans le ciel de Paris

Extrait vidéo cvlv64 sur YouTube
Dans la soirée du 21 avril 2022, le second étage d’une fusée Falcon 9 de Space X a été aperçu dans le ciel de Paris. Le phénomène était aussi visible dans le reste de la France, en Allemagne et en Belgique.

Hier à 19h51 (heure de Paris), l’entreprise Space X du milliardaire Elon Musk lançait une nouvelle Falcon 9 depuis la Floride. Deux heures plus tard aux alentours de 21h45, les résidents d’Europe occidentale ont pu voir le second étage de la fusée passer dans leur ciel. Après avoir mis sur orbite terrestre sa cargaison, l’engin spatial a rallumé son moteur pendant un peu plus de trois minutes. Il se déplaçait à 27800 km/h à environ 300 km d’altitude.

Un OVNI pour les non-avertis

Sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont interrogés, voire inquiétés, face à cet objet volant non identifié. Certaines réactions partagées sur Twitter ont décrit un grand nuage de gaz suivi d’un petit point brillant, en notant l’absence de bruit. La nuit déjà tombée a rendu le halo lumineux d’autant plus impressionnant.

Passage du 2nd étage d’une fusée SpaceX ce soir depuis Paris #SpaceX pic.twitter.com/4ROv31DJmc

— Josselin Desmars (@j_desmars) April 21, 2022

« J’étais dehors, et c’est un peu par hasard en regardant le ciel vers l'ouest que j'ai vu une boule lumineuse, de taille apparente probablement plus grande que la Lune. Ça n’était pas très haut dans le ciel, donc plus facilement repérable », témoigne Josselin Desmars, habitant du 19e arrondissement de Paris. S’il ne s’attendait pas à un tel spectacle, cet astrophysicien de l’observatoire de Paris a vite associé ce qu’il voyait au lancement de SpaceX survenu plus tôt. Le spécialiste a eu le temps de filmer la scène.

2388 satellites Starlink lancés

Selon toute vraisemblance, cette manœuvre était vouée à freiner l’étage supérieur de la fusée Falcon 9 sur son orbite afin d’engendrer sa chute dans l’atmosphère terrestre. Une désorbitation systématique pour ne pas créer un débris spatial supplémentaire. Quant au première étage de la fusée, il a réatterri en douceur moins de 10 minutes après le lancement, comme de coutume pour la société SpaceX. C’était hier la 14e fois que cet exemplaire de propulseur volait vers l’espace.

Ce lancement était le 41e du programme de constellation Starlink de l’entreprise d’Elon Musk. A bord, 53 satellites de télécommunications ont porté à 2388 le nombre de Starlink déjà mis en orbite. Plus de 2000 d’entre eux sont actuellement en fonctionnement autour de la Terre.

 

Actuellement en kiosque

Hors série Ciel & espace n°42. Crédit :  M. Claro

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Que signifie vraiment E=mc2 ?

    Trois lettres, un chiffre, un seul symbole mathématique : E=mc2 frappe par sa simplicité, mais sa signification est bien plus profonde qu’il n’y paraît. Comment l’équation découverte par Albert Einstein en 1905 a-t-elle transformé notre compréhension du monde ? Réponse en compagnie d'Alain Riazuelo, auteur de "Pourquoi E=mc2".

  • Starliner s'est amarré à l'ISS

    Le véhicule spatial habitable de Boeing, lancé ce 20 mai depuis Cap Canaveral (Floride), s’est correctement amarré à l’ISS à 2h28 (heure française) cette nuit. Une étape décisive dans sa qualification pour le vol habité.

  • Podcast : Dans le ciel du mois de mai 2022

    Un superbe rapprochement entre Vénus et Jupiter, des étoiles filantes, une éclipse de Lune, et bien d'autres jolis spectacles sont au programme du mois de mai 2022. Découvrez-les dans notre podcast !