La première carte de l’évolution mondiale de l’éclairage nocturne sur 20 ans

Adrien Guetté et Laurent Godet ont produit une carte mondiale de l’éclairage nocturne. © DR
Deux chercheurs en écologie de l’université de Nantes, Adrien Guetté et Laurent Godet, ont produit une carte mondiale de la pollution lumineuse. Les données utilisées — des relevés satellites recueillis pendant vingt ans — leur ont permis d’obtenir une vision assez fine des régions où l’éclairage nocturne augmente, mais aussi de celles où il diminue.
Si vous vivez en ville et même dans sa proche périphérie, vous avez peut-être remarqué que le ciel nocturne n’est pas plein d’étoiles comme on le voit sur les photos des astronomes amateurs. Parfois seulement une petite poignée d’astres, les plus brillants, sont visibles. L’éclat de la majorité des étoiles est noyé dans les lumières urbaines. Souvent utilisées comme un indicateur de développement de l’activité humaine, les lumières nocturnes sont aussi un témoin de notre empiétement sur des espaces autrefois préservés. Car, en plus de dégrader la qualité du ciel, la prolifération des lumières a des effets néfastes sur la biodiversité et l’environnement. Adrien Guetté et Laurent Godet, de l’université de Nantes, ont produit une toute nouvelle carte mondiale...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La jeune Jupiter a-t-elle été percutée par une grosse planète ?

    Un corps dix fois plus massif que la Terre serait entré en collision avec la géante du Système solaire quand elle était encore en train de se former. L’immense impact permettrait d’expliquer l’étrange structure interne de la planète, mesurée par la sonde Juno.

  • Les robots débarquent dans la station spatiale internationale

    Le prochain vaisseau Soyouz à décoller pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) ne comptera aucun astronaute à bord, seulement le robot humanoïde russe Fedor. Plus tard cette année, il devrait être rejoint par Robonaut 2, de conception américaine, qui retrouvera l’espace après plusieurs mois au sol pour réparations.

  • Anneaux de Saturne : leur jeunesse supposée est-elle déjà caduque ?

    A-t-on conclu trop vite au jeune âge des anneaux de Saturne ? Depuis 2017, le lot de mesures livré par la sonde Cassini dans ses derniers instants donne du grain à moudre aux astronomes. Mûrement réfléchi, le modèle le plus robuste pourrait finalement être celui d’anneaux anciens. Enquête.