La France et le Japon sur Phobos en 2025 ?

Vue d'artiste de la sonde franco-japonaise MMX. © Cnes/Jaxa
Les présidents des agences spatiales française (Cnes) et japonaise (Jaxa) ont signé le 10 avril 2017 un accord pour préparer la mission MMX (Martian Moons Exploration), qui sera lancée vers les satellites de Mars en 2024.

Arrivée dans les parages de la planète rouge en août 2025, la sonde MMX devra collecter des échantillons de sa lune Phobos, pour un retour sur Terre en 2029. Objectif : dévoiler l'origine mystérieuse des satellites Phobos et Deimos. Sont-ils des astéroïdes capturés par Mars ou, comme la Lune, les restes d'une collision avec la planète ?

La mission MMX est actuellement en phase d'étude préalable. Le Cnes devrait fournir un spectromètre imageur infrarouge, une contribution à l'étude du contrôle de vol, et peut-être un petit rover. Sur ce point, la décision sera prise à l'automne.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le chasseur d'exoplanètes TESS lancé avec succès

    Le successeur du télescope spatial Kepler a été lancé ce 19 avril 2018, à 0 h 51 heure française, par une fusée Falcon 9 de la compagnie Space X. Sa chasse aux exoplanètes proches devrait durer au moins deux ans.

  • Podcast : Des Terres qui basculent !

    Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Interview.

  • La sonde TGO à pied d’œuvre autour de Mars

    Le vaisseau de l’Agence spatiale européenne Trace Gas Orbiter (TGO) est sur le point d’entamer sa mission : détecter et analyser les gaz présents en faible proportion dans l’atmosphère martienne. Il est arrivé sur son orbite finale, à environ 400 km de la surface de Mars en février 2018.