La « comète bleue », fragment de petite planète ?

C2016/R2, la "comète bleue", photographiée le 7 janvier 2018. Crédit : Damian Peach / Jose J. Chambo
Une surprenante comète bleue, comme on n'en voit que deux ou trois par siècle, a intrigué les astronomes début 2018. Une étude à paraître suggère qu'il s’agit du fragment d'une petite planète glacée...
« Je n'avais jamais vu une comète comme cela avant. Sur les images, son étonnante queue bleutée sautait aux yeux. Elle formait des motifs étranges, comme si le matériau issu de la comète ondulait en formant une spirale... » L'astrophotographe Damian Peach se souviendra longtemps de la visiteuse de l’hiver 2017/2018, la surprenante « comète bleue » dont il a fait de superbes clichés (ci-dessus). Découverte le 7 septembre 2016 par le télescope de surveillance du ciel Pan-Starrs, installé à Hawaï, la comète C/2016 R2 est suivie par les astronomes professionnels et amateurs depuis l'automne 2017. « À cette époque, alors qu'elle était encore loin du Soleil, elle a commencé à déployer une queue d’un bleu profond. C'était très étrange. Elle semblait...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Matériel d'observation : l'indispensable guide d'achat

    Nous venons de publier une nouvelle édition numérique du numéro spécial matériel #2 regroupant nos tests de lunettes, de montures, d’oculaires et de jumelles. En tout, vous retrouverez 90 tests de matériel à travers les deux numéro spéciaux, le 1er est consacré aux télescopes. Ils sont accessibles sur notre site web ou dans notre application « Ciel et Espace, Le + »

  • Un nouveau scénario pour l’origine des anneaux de Saturne

    Depuis que la composition et la masse des anneaux de Saturne sont mieux connues, grâce notamment à la sonde Cassini, les astronomes multiplient les modèles pour décrire leur formation. Mais aussi leur âge. Un chercheur de l’université de Toronto s’y colle cette fois avec, au départ de tout, une collision entre un satellite de Saturne et une comète.

  • L’insoutenable gravité de l’Univers, expliquée par Gabriel Chardin

    La gravitation reste une énigme. Elle résiste toujours à la physique quantique, qui décrit l’infiniment petit… Et si l’antimatière était la clé du mystère, comme le propose le théoricien Gabriel Chardin ?