L'ESA lancera son détecteur d'ondes gravitationnelles en 2034

Sans surprise, l'Agence spatiale européenne a sélectionné le détecteur d'ondes gravitationnelles LISA comme troisième grande mission de son programme scientifique "Cosmic Vision". L'interféromètre laser devrait être lancé au milieu des années 2030.

Imaginé il y a près de 25 ans, LISA (Laser Interferometer Space Antenna) sera composé de trois satelites séparés de 2,5 millions de kilomètres et volant en formation en suivant la Terre sur son orbite. Grâce à deux faisceaux lasers, les positions relatives des satellites pourront être mesurées à quelques millionièmes de millionièmes de mètre près. Une précision indispensable pour espérer détecter les infimes variations de la trame de l'espace induites par le passage d'une onde gravitationnelle.

Après la toute première détection d'une onde gravitationnelle par la collaboration LIGO-Virgo en 2015, et parallèlement le succès du démonstrateur de vol en formation LISA Pathfinder, la décision d'engager un véritable détecteur spatial d'ondes gravitationnelles était dévenue une évidence.

Lisa pourra détecter des types d'ondes gravitationnelles inaccessibles depuis la Terre. Celles, à basse fréquence, produites par la fusion de trous noirs supermassifs, par les couples d'étoiles, ou par les séismes sur les étoiles à neutrons.

 

 

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le JWST a atteint sa destination finale

    Après un trajet de 30 jours, le James Webb Space Telescope s’est inséré sans problème sur son orbite finale à 1,5 million de kilomètres de la Terre. La Nasa doit désormais procéder au réglage fin de son optique.

  • Podcast : Dans le ciel en février 2022

    Ce mois-ci, parviendrez-vous à observer le gegenschein, la pâle lueur des poussières de notre système planétaire située au point anti-solaire ? D'autres observations, plus faciles, sont au programme de ce court mois de février ! Ecoutez les conseils de nos spécialistes...

  • Podcast : Nouveau succès pour la théorie d'Einstein grâce au "Pulsar Double" !

    Connaissez-vous le "Pulsar double" ? Grâce à seize années d'observation de cet étrange objet à l'aide de six radiotélescopes à travers le monde, une équipe vient de tester la théorie de la relativité générale avec une précision inédite. Thibault Damour, notre invité, a participé à l'aventure...