Jocelyn Bell : « Je pensais qu'ils allaient me renvoyer de Cambridge »

Jocelyn Bell Burnell, et la visualisation d'un pulsar. Crédit : Breakthrough Prize Fondation / Nasa
L’astrophysicienne Jocelyn Bell Burnell, connue pour sa découverte des pulsars il y a 50 ans, vient d’être récompensée par le prix Breakthrough, avec à la clé une dotation de 3 millions de dollars. Elle a accepté de se confier à Ciel & Espace.
Son nom est attaché à la découverte en 1967 d'un des plus étranges objets de l'astrophysique, les pulsars. Mais pour beaucoup, elle est aussi le symbole d'une injustice faite aux femmes scientifiques : alors que son directeur de thèse Antony Hewish obtint le prix Nobel en 1974 pour cette découverte, elle-même – doctorante en 1967 – en fut écartée. Le Breakthrough Prize vient aujourd’hui récompenser le travail de la chercheuse, ainsi que son leadership scientifique durant les décennies qui ont suivi la découverte. Elle a décidé de consacrer son montant à la promotion des femmes et des minorités en physique.

 

Dans quel état d’esprit étiez-vous lorsque vous êtes arrivée à l’université de Cambridge, peu de temps avant de découvrir le premier
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Espace et gastronomie : la bonne recette pour nourrir les astronautes

    L’alimentation spatiale est passée du tube d'aliments aux plats de fête concoctés par des chefs étoilés. Primordiale pour la santé physique et psychologique des équipages, la nourriture devra à l'avenir être en partie produite à bord par les astronautes partis pour de longues missions. Après la cuisine de l'espace, la cuisine dans l'espace ?

  • Eclipse partielle de Lune le 16 juillet !

    Lorsque la Pleine Lune émerge de l’horizon est, ce 16 juillet 2019, elle ne reste pas longtemps ronde pour les observateurs de la France métropolitaine. Rapidement, elle entre dans l’ombre de la Terre pour une belle éclipse partielle observable pendant toute la première partie de nuit !

  • Pourquoi les fusées attirent la foudre quand elles décollent

    À presque 50 ans d’écart, deux fusées ont été frappées par la foudre au décollage. Cette mésaventure, survenue le 27 mai 2019 à une Soyouz russe, s’est terminée sans conséquence. Tout comme Apollo 12, le 14 novembre 1969. Pourtant, cela n’est pas sans danger.