Interview : Brian May, la musique et l’astro en stéréo

Brian May, le guitariste de Queen, est aussi un fondu d’astronomie et d‘images stéréo. © DR
Le guitariste du groupe Queen a trois passions : la musique, bien sûr, mais aussi l’astronomie et l’imagerie 3D. Brian May nous a raconté comment il jongle entre les trois.
Brian May, 71 ans, aurait pu être astronome. Les hasards de la vie l’ont orienté vers une autre de ses passions, la musique. Mais le cofondateur du groupe de rock Queen n’a pas pour autant délaissé sa curiosité pour le ciel. Nous l’avons rencontré à Washington, à l’occasion du survol d’Ultima Thulé. Un entretien au cours duquel se sont invités l’échange nécessaire entre art et science, ou encore l’imagerie en relief. Peu de gens le savent : étudiant, vous aviez entamé une thèse en astrophysique, que vous avez finalement présentée en 2007. Comment vous est venue votre passion pour l’astronomie ? Brian May : Je dois signaler que je fais aussi de la musique [rires]. En fait, je me suis intéressé à l’astronomie bien avant Queen. Lorsque j’étais
Brian May, 71 ans, aurait pu être astronome. Les hasards de la vie l’ont orienté vers une autre de ses passions, la musique. Mais le cofondateur du groupe de rock Queen n’a pas pour autant délaissé sa curiosité pour le ciel. Nous l’avons rencontré à Washington, à l’occasion du survol d’Ultima Thulé. Un entretien au cours duquel se sont invités l’échange nécessaire entre art et science, ou encore l’imagerie en relief.

Peu de gens le savent : étudiant, vous aviez entamé une thèse en astrophysique, que vous avez finalement présentée en 2007. Comment vous est venue votre passion pour l’astronomie ?

Brian May : Je dois signaler que je fais aussi de la musique [rires]. En fait, je me suis intéressé à l’astronomie bien avant Queen. Lorsque j’étais...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.