Il y a 40 ans, Apollo 10 ouvrait la route de la Lune

Le module lunaire Snoopy est à seulement 15,6 km de la surface de la Lune quand Gene Cernan prend cette photo du cratère Maskelyne. Crédit : Nasa/Ciel et Espace Photos

Le 18 mai 1969, les astronautes américain Stafford, Cernan et Young s'envolaient vers la Lune à bord du vaisseau Apollo 10. Leur mission : répéter toutes les phases du voyage sauf l'alunissage. Après quatre jours de traversée, leur capsule se mettait en orbite lunaire.

Le 22 mai, Thomas Stafford et Gene Cernan passaient dans le module baptisé Snoopy et entamaient leur descente vers la surface de notre satellite. Exactement vers le site sélectionné par la Nasa. Mais ils avaient l'interdiction formelle de se poser. Ils descendront jusqu'à 15,6 km d'altitude avant de repartir vers Charlie Brown, le module de commande piloté par John Young.

Le 26 mai, à leur retour sur Terre, les trois astronautes avaient ouvert la route de la Lune à Neil Armstrong et Buzz Aldrin, pour la mission Apollo 11, prévue pour juillet 1969.

Découvrez ou revivez l'expédition d'Apollo 10 grâce à notre diaporama visible dans la rubrique "Visites guidées".

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Jim Bridenstine devient (enfin) administrateur de la Nasa

    Le Sénat américain, par un vote serré intervenu le 19 avril 2018, a mis fin au plus long intérim à la tête de la Nasa. Jim Bridenstine, membre du Congrès pour le parti républicain, devient ainsi le treizième administrateur de l’agence spatiale américaine.

  • Matière noire : les physiciens passent à l’axion

    Lassés de plusieurs décennies de recherches vaines, certains physiciens délaissent les particules hypothétiques nommées « wimps » pour une autre forme possible de matière noire : les axions. Une expérience américaine vient d’atteindre la sensibilité requise pour les détecter.

  • TESS doit trouver des exoplanètes habitables autour d’étoiles proches

    Le télescope spatial TESS a rejoint l’espace le 19 avril 2018, depuis cap Canaveral à bord d’une fusée Falcon 9. Le nouveau chasseur d’exoplanètes de la Nasa poursuivra la mission de Kepler, bientôt hors-service, avec une approche différente.