Deux nouveaux séismes martiens détectés par Insight

Crédit : Nasa
La sonde américaine Insight a perçu les signaux de deux séismes provenant de la fosse de Cerberus, une région qui avait déjà produit d’autres secousses telluriques récemment.

Pour la deuxième fois depuis son atterrissage sur la planète rouge en 2018, Insight a relevé avec précision deux séismes dont l’origine se situe dans la fosse de Cerberus. De magnitudes 3,3 et 3,1, ils succèdent à deux autres « tremblements de Mars » enregistrés par la même sonde depuis le début de sa mission et qui avaient atteint les magnitudes 3,6 et 3,5. De nombreux autres tremblements de terre ont été observés, mais ces quatre-là se distinguent par la clarté de leur signal et leur origine géographique commune : la région de Cerberus Fossae. Mars ne possède pas de plaques tectoniques comme la Terre, mais certaines de ses régions volcaniques sont encore actives, ce qui cause des séismes tels qu’enregistrés par InSight.

Du sable pour le sismomètre

Récemment, la Nasa a effectué une opération pour le moins étonnante : à l’aide de la pelle d’Insight, elle a recouvert d’un peu de sable martien une partie du câble d’alimentation du sismomètre. Ce dernier se contracte et se dilate au gré des intenses variations de température en cours à la surface de Mars. Cela crée des bruits qui polluent légèrement les données sismiques obtenues par l’instrument. Avec un peu de sable qui le recouvre, les scientifiques escomptent atténuer ces bruits et ainsi collecter des données plus précises.

 

Disponible en kiosque ou sur notre boutique en ligne

Magazine Ciel & espace n°576 - avril-mai 2021. Dossier : L’eau et la vie, un duo rarissime dans l’Univers. © C&E

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Chine : un essai statique de fusée tourne au désastre

    Un accident d’un genre inédit est survenu en Chine, dans la province du Henan, quand le premier étage du lanceur commercial Tianlong 3 a décollé contre toute attente lors d’un essai de moteurs. Une explosion violente a secoué la ville voisine de Gongyi, sans faire de victimes, semble-t-il.

  • Podcast : Juillet 2024, visez la nébuleuse Oméga !

    La Voie lactée est splendide en ce moment, profitez-en pour viser la nébuleuse Oméga ! Le ballet des planètes, lui, produit un bel alignement Aldébaran-Jupiter-Lune le 3 juillet, un rapprochement entre Mars et Uranus le 15, un lever conjoint de Saturne et de la Lune dans la nuit du 24 au 25, et une belle configuration dans le Taureau le 30.

  • Le retour de la capsule Starliner repoussé à une date indéterminée

    Le vaisseau Starliner, de Boeing, ne rentrera pas sur Terre le 26 juin 2024, comme précédemment annoncé. Pire, cette fois, la Nasa n’avance plus aucune date.