Découverte : des sucres extraterrestres détectés dans les météorites

Chute de météorites sur la Terre primitive. © Nasa
Des sucres, ingrédients à la base de la vie, ont été trouvés dans des météorites primitives — dont le ribose, constituant de l’ARN. Cette découverte renforce la théorie selon laquelle comètes et astéroïdes ont ensemencé la Terre. Un résultat prédit depuis plusieurs années par des chercheurs français.
« J’ai toujours dit que si je pouvais me poser sur la comète Chury, je collerais ma langue sur sa surface pour prouver que c’est sucré. » Une équipe américano-japonaise vient de donner raison à l’astrochimiste Louis d’Hendecourt (laboratoire PIIM, université Aix-Marseille) : les comètes et les astéroïdes contiennent ces molécules très complexes, briques élémentaires de la vie, que sont les sucres. Ce qui vient renforcer l’idée selon laquelle ces astres, en bombardant la jeune Terre, ont pu contribuer à l’émergence de la vie.

Une brique de l’ARN C’est une première : Yoshihiro Furukawa, de l’université de Tohoku (Japon) et ses collègues ont détecté, toute une ribambelle de ces sucres dans les météorites Murchison et NWA 801 (des chondrites carbonées,...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous