Décès de Jacques Villain, historien de l’espace

Crédit photo : O. Daudet/C&E
Il fut un spécialiste incontesté du domaine spatial mais aussi un de ses meilleurs vulgarisateurs.

Jacques Villain est décédé jeudi 15 septembre, des suites d’une longue maladie. Il avait 68 ans. Ingénieur de formation, il a suivi avec passion, à la Société européenne de propulsion, puis à la Snecma et au groupe SAFRAN, le développement d’Ariane et de ses moteurs. Passionné par deux grands sujets — la dissuasion nucléaire et l’espace —, il a publié plus d’une vingtaine de livres sur ces thèmes, ainsi que de nombreux articles dans des revues comme Ciel & Espace, à laquelle il était très attaché. Il enregistra de nombreux podcasts sur l’histoire de la conquête spatiale avec un talent et un enthousiasme sans faille. La connaissance, l’humour et le regard critique de Jacques Villain nous manqueront.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous