Comment améliorer vos time-lapses

La technique des time-lapse permet de mettre en évidence les mouvements du ciel. Crédit : JL Dauvergne / C&E Photos

Née il y a quelques années, la technique des time-lapses atteint aujourd'hui la maturité, suivez le guide pour filmer le ciel comme un pro.


Mettre en ciel en mouvement
Dans le numéro d'avril de "Ciel & Espace" en kiosque le 23 mars, deux articles vous expliquent comment améliorer vos time-lapses. Ce procédé permet, par exemple, de montrer le mouvement de la Voie lactée sur toute une nuit en l'accélérant.


Des photos à longue pose sont prises les unes à la suite des autres, et assemblées ensuite en film à plusieurs images par seconde. Dans le "Ciel & Espace" de juin 2010, nous vous expliquions les bases de cette technique. Cet article est téléchargeable gratuitement en cliquant sur le lien "Découvrez l'événement", sous la photo ci-contre.


Pour aller plus loin


Les aficionados des time-lapses améliorent leurs résultats en mettant l'appareil photo en mouvement. Soit un lent mouvement panoramique, soit un doux mouvement de traveling. Le tout peut être agrémenté de sons et d'autres vidéos comme sur ce film réalisé en Islande :


Les tests
Dans le "Ciel & Espace" d'avril 2013, vous retrouverez plusieurs essais de matériel détaillés, dont voici le résultat en vidéo.
- Un système permettant de réaliser un traveling :

- La monture Vixen Polarie permet d'effectuer des mouvements panoramiques, à raison d'un tour en 24 h.
Un exemple avec des aurores boréales en Norvège :


Un autre exemple avec la plaine nord au Pic du Midi (le film complet est visible sur notre site).

- La monture Losmandy Starlapse permet aussi les mouvements panoramiques, mais avec un large éventail de vitesses.
Elle a été testée à l'observatoire d'Alma à 5000 m d'altitude, dans la cordillère des Andes, au Chili :

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Méthane martien : Curiosity relance le débat

    La nouvelle détection de méthane dans l’atmosphère de Mars par le robot Curiosity relance le débat sur l’origine de ce gaz : celle-ci est-elle biologique ou non ? Les scientifiques cherchent toujours à comprendre quel mécanisme peut le produire, mais aussi pourquoi il « s’évapore » partiellement en fonction des saisons.

  • Jumelles Omegon 2,1x42 : des « yeux de hibou » au banc d’essai

    Un type nouveau de jumelles surnommé « yeux de hibou » — grand diamètre, faible grossissement — fait sensation pour observer la Voie lactée. Nous avons testé le récent modèle de la marque Omegon et l’avons comparé aux jumelles Kasai et Vixen, testées en mars 2017. Avec des résultats surprenants, au regard des écarts de prix …

  • Un quart de Mars pris dans la tempête

    La Nasa a annoncé que la tempête géante qui s’abat sur Mars depuis le 1er juin2018 recouvre maintenant près d’un quart de la planète rouge. Dans le nuage de poussière, Opportunity est en mode « survie ».