Christophe Dumas : « Pour le TMT, la voie de La Palma est moins bouchée que celle d’Hawaï »

Christophe Dumas, responsable scientifique du Thirty Meter Telescope (TMT). Crédit : courtesy C.Dumas/TMT Corp.
Le TMT, le futur télescope de 30 m de diamètre prévu sur l’île d’Hawaï, est bloqué depuis trois ans par les recours juridiques d’opposants. Christophe Dumas, responsable scientifique du projet, fait le point de la situation. Pour lui, l’instrument a une bonne chance d’être construit aux Canaries, sur l’île de La Palma.
Trois projets de télescopes de très grand diamètre sont en cours actuellement : l’Extremely Large Telescope (ELT), le Giant Magellan Telescope (GMT) et le Thirty Meter Telescope (TMT) — lire Télescopes géants : les 10 projets les plus fous. Si les deux premiers doivent être installés au Chili, la construction de TMT n’a toujours pas commencé à Hawaï. Alors que le géant de 30 m est à l’heure pour ces éléments techniques, son chantier au Mauna Kea est bloqué par des actions en justice. Faut-il implanter ailleurs le TMT ? Le responsable scientifique de ce projet international (1), le Français Christophe Dumas, répond à Ciel & Espace.

Où en est le projet du Thirty Meter Telescope aujourd’hui ?

Christophe Dumas : D’un côté, il peut sembler arrêté, car
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Fin de parcours pour les fusées russes Proton

    La Russie va mettre fin à la production de ses lanceurs Proton, conçus dans les années 1960 et qui avaient notamment servi à satelliser les stations Saliout ainsi que les modules de la station Mir ou encore de l’ISS.

  • Découverte d’eau sur l’exoplanète K2-18b… mais pas d'eau liquide

    Pour la première fois, des chercheurs ont détecté de l’eau dans l’atmosphère d’une exoplanète située dans la zone habitable de son étoile. Mais attention, cette eau n’est probablement pas liquide. Et la planète en question, K2-18b, est loin d’être une jumelle de la Terre.

  • Les astronomes traquent la première comète interstellaire

    Alerte ! La première comète venue d’un autre système planétaire pourrait bien avoir été découverte. Dans l’attente de nouvelles nuits d’observation pour en préciser la trajectoire et confirmer qu’elle provient de l’extérieur du Système solaire, l’engouement pour l’objet baptisé provisoirement C/2019 Q4 est total.