Ce que nous réserve la science des trous noirs : le prix Nobel de physique Kip Thorne répond

Kip Thorne, prix Nobel de physique 2017. © J.-L. Dauvergne/C&E
Le physicien américain Kip Thorne se passionne pour les trous noirs. Ses travaux ont permis la première détection des ondes gravitationnelles issues de la collision de ces astres étranges. Pour « Ciel & espace », il examine les avancées récentes réalisées à leur sujet.
Très médiatique, le physicien américain Kip Thorne est aussi très sollicité. Si bien qu’il refuse les demandes d’interview. Le grand public l’a découvert en 2014 grâce au film Interstellar, dont il a aidé à modéliser le trou noir Gargantua. La véritable consécration a eu lieu en 2017 avec le Nobel de physique, pour la détection des ondes gravitationnelles. Tout comme Ciel & espace, il était à l’observatoire du cerro Tololo le 2 juillet 2019 au Chili pour admirer l’éclipse de Soleil. C’est ainsi que nous avons eu la chance de recueillir son regard sur les progrès récents dans l’étude des trous noirs.

Ciel & espace : La première photo d’un trou noir, niché au cœur de la galaxie M87, a été obtenue par l’Event Horizon Telescope (EHT). Quelle a été...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous